FileMaker Pro 12, la base de données accessible : 1 – les nouveautés

Bases de donnéesLogicielsOS mobiles

Une nouvelle mouture majeure de FileMaker Pro 12 est maintenant disponible. Gestion des thèmes, meilleur support multimédia, serveur refondu et mobilité en progrès sont au menu de cette version.

FileMaker est à la fois le nom d’une entreprise (filiale à 100 % d’Apple), mais aussi celui d’un produit, un outil de gestion des bases de données, bien connu pour sa facilité de mise en œuvre.

Deux ans se sont écoulés depuis la sortie de la dernière version majeure de FileMaker Pro. La mouture 12 est aujourd’hui dévoilée par l’éditeur. Un produit qui nous a été présenté par Philippe Maros, directeur général EMEIA FileMaker, et Thomas Kunetz, responsable technique FileMaker. Pourquoi ce délai ? « La volonté de proposer de réelles nouveautés », explique Philippe Maros.

Plus simple

FileMaker Pro 12 propose tout d’abord une ergonomie refondue, qui permet de concevoir encore plus rapidement des formulaires de bases de données. Le tout s’accompagne de 16 solutions prêtes à l’emploi et modifiables à volonté (contacts, inventaire, facturation, gestion de contenu, etc.).

Plus riche

La gestion des éléments multimédias est en progrès, avec un encodage assuré à la volée, ainsi qu’un support de l’envoi des données en streaming (y compris sur des réseaux à faible débit, comme une connexion 3G). De nouveaux types de graphiques font également leur entrée.

Plus beau

Autre avancé, l’intégration de thèmes. Ces derniers permettent de transformer en profondeur l’interface utilisateur d’une base de données. 40 sont fournis en standards. Ils sont personnalisables, via des feuilles de styles. De plus, des gabarits permettent d’adapter l’interface de la base de données aux différents formats d’écran (desktop, tablette, smartphone).

Plus mobile

FileMaker Go pour iOS est dorénavant gratuit. Le déploiement des applications en mode mobile sera ainsi largement facilité pour les développeurs. L’application est aussi améliorée, avec le support de l’enregistrement audio et vidéo, la possibilité d’ajouter des fichiers à une base, la gestion du multitâche, d’AirPlay et de la géolocalisation.

Plus performant

FileMaker Pro 12 propose une nouvelle architecture pour les bases de données, ainsi qu’un nouveau serveur 64 bits. Ce dernier se veut plus rapide, en particulier dans le cadre d’accès distants en mode WAN ou web. Il prend également en charge plus de tâches, dont certaines étaient auparavant déléguées au poste client.

Les données associées à la base (photos, vidéo, etc.) sont gérées directement par FileMaker (par souci de simplicité), sans toutefois être stockées dans la base elle-même (afin de ne pas la surcharger). Enfin, une fonction de sauvegarde progressive est accessible. Elle réduira la taille des archives.

Des prix inchangés

Concernant les tarifs de FileMaker Pro 12, rien ne change. Une image valant mieux qu’un long discours, en voici la liste (reproduite avec l’autorisation de l’éditeur). Les prix indiqués sont hors taxes.

FileMaker Pro 12 est accessible pour Windows et Mac OS X. Les applications qu’il génère fonctionneront sous Windows, Mac OS X (via FileMaker Pro), iOS (via FileMaker Go pour iOS) et depuis toute machine disposant d’un navigateur web.

Crédit photo : © FileMaker


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur