Firefox 3.1 permettra de surfer en toute discrétion

Logiciels

Comme Google Chrome, la prochaine version du navigateur sera dotée d’un mode de navigation privée

Surfer incognito. Telle est la nouvelle marotte des éditeurs de navigateurs Web alors que la surveillance des réseaux se fait de plus en plus prégnante, notamment en France.

La prochaine mouture de Firefox, la 3.1 qui est pour le moment en version alpha, proposera lui aussi un mode de navigation privée, à l’image de Google Chrome et de Safari d’Apple.

Selon un post d’Alex Faaborg, User Experience Specialist chez Mozilla, relayé par Information Week, cette fonction serait une priorité pour les équipes de Mozilla.

La navigation privée permet de ne laisser aucune trace de son surf sur une machine. Ainsi, les cookies de navigation, l’historique des pages visitées, les recherches, les fichiers téléchargés, les identifiants et les mots de passe… sont effacées. Et chaque utilisateur d’une machine peut se créer une environnement hermétique et sécurisé.

Rappelons que de telles fonctions existaient déjà sous Firefox, à travers la fonction ‘Effacer mes traces’. Mais, soumis à une nouvelle concurrence forte (Google pour ne pas la nommer), Mozilla a décidé de mettre le paquet sur cette question. Internet Explorer 8 de Microsoft ne sera pas en reste avec la fonction InPrivate Browsing.

Rappelons que Shiretoko, la version alpha 2 de Firefox 3.1 est disponible en téléchargement.

Au chapitre des nouveautés figure le support de la balise vidéo définie dans les spécifications HTML 5. Le support des feuilles de style (CSS) 2.1 et 3 est également amélioré, tout comme les performances générales du moteur de rendu HTML Gecko 1.9.1. Enfin, le support des effets de transparence de Windows Vista est complet.

Nous avons aussi apprécié le déplacement des onglets entre les diverses fenêtres du navigateur (un module complémentaire était auparavant nécessaire pour effectuer de telles manipulations).

Pour tout connaître sur Firefox 3, consultez notre dossier spécial,

4 pages d’infos avec Tristan Nitot, président de Mozilla Europe.

Notre test complet : six pages pour tout savoir sur Google Chrome


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur