Firefox est de plus en plus populaire, la 2.0b disponible

Régulations

Le panda Rouge a attrapé IE au collet et ne le lâche plus. Le navigateur est une star en Allemagne avec 39% de parts de marche !

Une étude de One Stat publiée le dimanche 9 juillet, montre que l’utilisation de Firefox est en constante progression avec une part de marché de

12,93%.

Ce chiffre a augmenté de 1,14% depuis le mois de mai 2006. L’usage global de IE est donc légèrement à la baisse, de -2.12% avec tout de même encore 83,05% de part de marché.

Pour le cofondateur de OneStat.com, Niels Brinkman, “il semble que l’usage global de Mozilla Firefox commence à s’accélérer après une courte période de stagnation”

Les navigateurs les plus populaires sont :

1. Microsoft IE 83,05%

2. Mozilla Firefox 12,93%

3. Apple Safari 1,84%

4. Opera 1%

5. Netscape 0,16%

Aux USA :

1. Microsoft IE 79,78%

2. Mozilla Firefox 15,82%

3. Apple Safari 3,28%

4. Opera 0,81%

5. Netscape 0,20%

Au Royaume Uni :

1. Microsoft IE 86,23%

2. Mozilla Firefox 11,65%

3. Apple Safari 1,30%

4. Opera 0,53%

5. Netscape 0,15%

En Allemagne:

1. Microsoft IE 55,99%

2. Mozilla Firefox 39,02%

3. Opera 2,78%

4. Apple Safari 1,73%

5. Netscape 0,30%

En France:

1. Microsoft IE 85,52%

2. Mozilla Firefox 11,86%

3. Apple Safari 1,74%

4. Opera 0,52%

5. Netscape 0,16%

L’étude présentée par OneStat a été menée auprès de 20.000 visiteurs dans prés de 100 pays.

Retrouvez Tristan Nitot, responsable de la Fondation Mozilla Europe dans un podcast Silicon.fr/VNUnet.fr

La bêta 2.0 de Firefox est enfin disponible

Mozilla lance la version bêta 2.0 de son désormais célèbre programme libre (nom de code: Bon Echo). Plusieurs changements ont été apportés dans le code source, mais l’interface a peu évolué et reste proche de la 1.0.

Au menu des nouveautés, un filtre anti-phishing qui utilise une “black list” des sites frauduleux, ainsi qu’un petit correcteur d’orthographe. À noter également la présence d’un lecteur de fils RSS qui accepte les fils de Yahoo et Google.

Concernant les onglets, dont l’utilisation était parfois laborieuse les internautes peuvent les fermer depuis une autre fenêtre et s’adonner aux joies du défilement horizontal entre ces derniers.

A l’occasion de cette annonce Tristan Nitot, le président de la fondation Mozilla Europe a précisé : “nous avons déjà 1.000 extensions au programme mais elles ne fonctionnent pas encore avec cette nouvelle version”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur