France : la VoIP concerne 10 millions de foyers

Régulations

En un an, France Télécom a perdu 4,2 millions de clients

L’engouement pour les offres triple-play ADSL n’a pas ralenti au troisième trimestre 2007. Selon le dernier observatoire de l’Arcep, le régulateur des télécoms, le nombre d’abonnements au haut débit a atteint 14,8 millions (+25,6% sur un an) et représentent désormais 90% des abonnements et du revenu Internet. Le nombre de lignes totalement dégroupées a bondi de 117% en un an. En tout, la France compte 16,5 millions d’abonnés à Internet.

Cet essor a donné des ailes à la téléphonie sur Internet. Un abonnement téléphonique sur quatre, soit près de 10 millions d’abonnements, correspond désormais à un service de voix sur large bande (voix IP sur DSL pour la très grande majorité). En un an, le nombre de ces abonnements s’est accru de 4,2 millions, c’est autant de clients en moins pour France Télécom.

Le volume des minutes IP est en hausse de 79,1% sur un an et représente désormais un tiers du volume total des communications au départ des postes fixes contre 20% un an auparavant. L’utilisation du service téléphonique est plus intensive pour un abonné en IP que pour un abonné ” classique ” : 4h41 de communications par mois contre 2h55, soit près de 2 heures de plus.

Par ailleurs, le nombre d’abonnements à un service de télévision via la technologie xDSL s’est accru de 2 millions en un an et atteint 4,1 millions à la fin du troisième trimestre 2007.

Du côté de la téléphonie mobile, les taux de croissance sont évidemment plus faibles, la pénétration dépassant les 80%.

Le nombre de clients à la téléphonie mobile en France s’élève à 53,1 millions à la fin du troisième trimestre 2007, soit une croissance de 3 millions sur un an (+6,6%). Avec 258.000 portages, le nombre de numéros mobiles portés d’un opérateur à l’autre est en forte progression au troisième trimestre 2007 (+68% en un trimestre). Ce qui devrait profiter aux MVNO.

Pour la première fois, le volume de téléphonie au départ des téléphones mobiles (24,1 milliards de minutes au troisième trimestre 2007) est supérieur au volume de trafic du réseau fixe (23,9 milliards de minutes), souligne l’Arcep.

Au troisième trimestre 2007, le revenu des services mobiles (4,5 milliards d’euros) augmente de 4,7% sur un an. Bien que similaire à 2006, la croissance moyenne annuelle de ce revenu est néanmoins en retrait par rapport au taux de croissance d’environ 9% relevé en 2005.

Globalement, au 3ème trimestre 2007, le revenu des opérateurs de télécommunications sur le marché des clients finals s’élève à 10,7 milliards d’euros. Le marché intermédiaire (prestations d’interconnexion et ventes en gros entre opérateurs) génère 2,2 milliards d’euros de revenu supplémentaire. Le revenu des seuls services de télécommunications est de 9,9 milliards d’euros, en croissance de 3,5% sur un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur