Freebox TVReplay payant: le mauvais coup de Free sur la neutralité du Net

Cloud

Le service gratuit Freebox TVReplay lancé le 29 juin par Iliad a, en réalité, un volet payant. Une offre visant à assurer un meilleur service même si Free s’en défend.

« Freebox TVReplay, 33 chaînes à voir et à revoir… » durant sept jours… ou pas ! Les abonnés Freebox et Alicebox équipés de la dernière génération de décodeur TV HD bénéficient en effet d’un accès privilégié à la bande passante moyennant quelques euros de plus. La neutralité du net enterrée par Iliad ?

Le 29 juin, le groupe Iliad lançait un service gratuit de catch-up TV pour ses abonnés Free et Alice. Car, pas folles les guêpes, les opérateurs s’engouffrent les uns après les autres sur ce marché auquel, selon France Info, « un internaute sur trois […] a eu recours récemment». Le bal des offres a donc débuté il y a un an avec M6Replay et tout récemment avec Pluzz sur France Télévisions.

Une TV de rattrapage gratuite mais limitée

Or, derrière les tambours et les trompettes de la TV gratuite pour tous chez Iliad se dissimule un écueil payant en version bêta pour le moment. Au choix, deux possibilités d’après Ariase.com qui a révélé le tour de passe-passe: un Pass soirée (0,99 euros) ou un Pass Mois (3,99 euros). Le tout optionnel, bien sûr.

Conclusion, la TV de rattrapage gratuite reste gratuite mais risque d’être limitée en soirée (entre 19 et 22 heures), tranche horaire la plus prisée par les consommateurs, pour ceux qui n’auront pas souscrit aux pass nommés ci-dessus. La neutralité du Net en prend un coup.

Contacté par 01net, Free ne l’entend pas de cette oreille le 2 juillet. « Il s’agit juste de précautions pour offrir un accès optimal au service », se défend l’opérateur qui assure ne pas avoir de visibilité sur la fréquentation dans la soirée, version bêta du service oblige.

Ce service payant existe bel et bien remet en cause le principe de neutralité du Net. Mais Free se dédouane arguant que les consommateurs n’en auront peut-être pas besoin. A défaut de savoir donc, Free estime visiblement qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

Lancée le 29 juin, cette offre concerne M6, Arte, Gulli, NRJ 12, France 24, GameOne, LCP, RTL9… et une dizaine de chaînes optionnelles (Odyssée,Encyclopedia, Boomerang, TCM…). Le reste (BFM, Euronews, France 2 (à 5), TV5, MCM, Mangas…) suivra en août.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur