Freescale conserve le rythme

Cloud

D’un trimestre sur l’autre, l’ex filiale semi-conducteurs de Motorola vient confirmer la pertinence du choix du géant de la téléphonie d’en avoir fait une “spin-off” (société indépendante).

Freescale est dans les clous. Au premier trimestre 2006, le groupe a affiché un chiffre d’affaires de 1,53 milliards de dollars, en progression de 6 %. Et à 212 millions, pour un BPA de 50 cents, le bénéfice net du groupe a été multiplié par 2,5.

La marge du fondeur reste forte, à 45,3 %, Et surtout Freescla peut se prévaloir d’un ‘cash’ de 3,1 milliards de dollars, de quoi voire venir? Avec un chiffre d’affaires de 653 millions de dollars (+1 %), la division Transport (électronique embarquée) est la première activité. Wireless et solutions mobiles suit avec 506 millions (+18,5 %). Puis Réseaux et systèmes informatiques 351 millions (+0,5 %). Pour l’exercice en cours, Freescale anticipe un chiffre d’affaires compris dans une fourchette de 1,5 à 1,6 milliard de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur