La French Tech ouvre un nouveau chapitre en Argentine

Projets

Pour soutenir l’internationalisation de ses jeunes pousses et entrepreneurs du numérique, la French Tech officialise la constitution d’un chapitre en Argentine.

Mounir Majhoubi, secrétaire d’État chargé du Numérique, l’a annoncé la semaine dernière lors du G20 numérique organisé à Salta, au nord ouest de l’Argentine.

L’ouverture du chapitre argentin French Tech doit contribuer à l’internationalisation des startups et talents du numérique français.

« Le soutien à l’international est véritablement au cœur de notre stratégie », a déclaré Mounir Majhoubi. Afin que la French Tech, après l’éclosion, connaisse une phase d’envol avec encore davantage de champions de grande taille ».

French Tech Argentine y contribue.

Formé autour d’entrepreneurs très impliqués dans l’écosystème numérique argentin, ce chapitre regroupe à ce jour une quarantaine de membres.

Réduire la f(r)acture numérique

La French Tech Argentine est d’ores et déjà impliquée dans plusieurs projets locaux. Une des actions vise à équiper un collège d’ordinateurs connectés à internet et de créer un partenariat avec un établissement français situé à Pont-Audemer (Normandie). 

Une initiative menée en coopération avec l’association « Alexis Vastine et ses neuf amis » (tous victimes de la collision aérienne qui a eu lieu à proximité de la commune argentine de Villa Castelli le 9 mars 2015).

D’autres actions participent au rayonnement de l’écosystème numérique français. Y compris par son ouverture aux talents et aux investisseurs étrangers.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT