Fring lance son application de VoIP sur mobile en France

Régulations

Une bonne idée pour alléger sa facture de téléphonie mobile?

Utiliser la VoIP sur son mobile pour faire des économies, notamment pour les appels à l’étranger, est aujourd’hui plus ou moins possible. Pour les possesseurs de smartphones, on peut, en bidouillant un peu, installer Skype sur son terminal et profiter ainsi des joies de la VoIP. A condition que son forfait data soit suffisament costaud. Mais rappelons qu’une version officielle de Skype Mobile est toujours attendue… Dans le même temps, des petits éditeurs lancent des solutions VoIP à installer sur son combiné. C’est le cas de l’israélein Fring. Qualifié de solution ” mVoIP” par son concepteur, qui l’a présenté en juin dernier, il s’agit d’un nouveau service qui repose sur une technologie peer-to-peer de VoIP mobile (mVoIP). Elle permet de parler et de ‘chatter’ via la connexion Internet de son téléphone portable vers d’autres téléphones portables, utilisant Skype, Google Talk, MSN Messenger, ICQ, Twitter et de nombreux fournisseurs SIP. L’application permet d’émettre des communications gratuites, partout dans le monde, en utilisant une connexion Wi-Fi, GPRS ou 3G si le correspondant utilise Fring ou une autre application SIP ou VoiP. La seule condition pour communiquer via Fring est donc de disposer d’un terminal mobile 3G ou Wi-Fi compatible et de télécharger gratuitement l’application disponible sur cette URL. Et d’avoir un bon forfait data… Ce service peut être utilisé n’importe où (domicile, bureau, cyber-café, hotspot, etc.) et est indépendant de tout opérateur. Des opérateurs qui d’ailleurs voient d’un assez mauvais oeil ce type d’applications qui court- circuitent leurs revenus voix. “En permettant de passer des appels en mVoIP, Fring fait évoluer la téléphonie mobile traditionnelle vers davantage de liberté, et modifie les comportements des utilisateurs”, indique Avi Shechter, p-dg et co-fondateur de Fring (Tel Aviv). “La technologie VoIP a été une véritable révolution en permettant à des millions de personnes d’effectuer des appels gratuits à travers le monde d’un PC à un autre. fring représente tout logiquement l’étape suivante “, commente Avi Shechter.

“L’ajout récent de la fonctionnalité d’auto-roaming (Connexion automatique aux points d’accès Wi-Fi prédéterminés par l’utilisateur et, entre les deux, maintien de la connexion Internet en utilisant les réseaux 3G, EDGE ou GPRS disponibles) prouve que fring cherche à créer une communauté de fringers de plus en plus importante.”

Une liste complète des terminaux compatibles, est visible sur le site du groupe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur