FTTH : un million d’abonnés en Europe

Cloud

Selon Informa Telecoms & Media, la fibre optique jusqu’à l’abonné
représente 1,4% des abonnements haut débit en Europe occidentale

La fibre optique FTTH (fiber to the home) qui arrive jusqu’au domicile de l’abonné poursuit son avancée en Europe. Selon le cabinet Informa Telecoms & Media, ce type d’accès a dépassé le cap du million d’abonnés sur le Vieux Continent, soit 1,4% des accès haut débit.

Le successeur probable de l’ADSL dans les grandes villes, qui offre un débit d’au moins 50 Mb/s, est particulièrement apprécié en Suède qui possède une belle avance dans cette technologie. 650.000 foyers sont abonnés à une offre en fibre, soit 27% des abonnés haut débit du pays.

Selon Informa, la grande majorité de ces réseaux FTTH ont été déployées par des collectivités et des communes et non par les opérateurs télécoms.

Exceptions notables avec l’Allemagne et la France où les opérateurs entendent prendre la main sur ce marché. Outre-Rhin, Deutsche Telekom a investit 3 milliards d’euros pour déployer les premières briques de son réseau.

En France, les trois principaux opérateurs se marquent à la culotte et ont tous décidé de lancer des offres commerciales cette année. France Télécom a annoncé le lancement d’une offre à 100 Mb/s pour 44,90 euros par mois dans des immeubles parisiens (3e, 4e, 6e, 7e, 13e et 16e arrondissements), à Asnières sur Seine, Boulogne Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Rueil-Malmaison et Villeneuve la Garenne.

L’offre sera ensuite étendue aux 5e, 15e et 1er arrondissement de Paris, dans des quartiers de Clichy la Garenne, Levallois et Neuilly-sur-Seine et à Poitiers, Marseille, Lille, Toulouse et Lyon.

lliad, la maison mère de Free a annoncé qu’elle dépensera 1 milliard d’euros pour déployer en 2007 son propre réseau à Paris et dans certaines villes de province (soit trois fois plus que France Télécom). Le groupe s’est par ailleurs emparé de CitéFibre, opérateur indépendant parisien qui compte quelques centaines de clients en FFTB (Fiber to the Building). Une offre à 50 Mb/s pour 29,99 euros par mois devrait être lancée en juin prochain.

Neuf Cegetel, qui s’est emparé d’Erenis (10.000 clients FFTB à Paris) et de MediaFibre à Pau, devrait lancer une offre “ciblée” dès cette année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur