G Suite : la collaboration étendue aux personnes sans compte

Cloud

Google teste une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de G Suite d’inviter des personnes non titulaires de compte Google à collaborer sur des documents Google Docs, Sheets et Slides.

Google veut étendre la portée des Google Apps aux non titulaires de comptes Google.

Une fonctionnalité plébiscitée

C’est dans cette logique que la firme de Mountain View test actuellement en version bêta une nouvelle fonctionnalité qui permettra aux utilisateurs de G Suite d’inviter des personnes ne disposant pas d’abonnements à G Suite ou de compte Google à collaborer sur des fichiers.

Comment ? Tout simplement en leur envoyant un code PIN (numéro d’identification personnel). Le processus de vérification de l’identité n’implique que le propriétaire du document entre l’adresse e-mail du destinataire.

Elargir son empreinte à plus d’utilisateurs

Ce dernier recevra alors un courrier électronique dans son service autre que Gmail avec le code PIN.

Grâce à ce dernier, les « invités » sont alors en mesure de d’afficher, de commenter, de suggérer des modifications ou directement de modifier Google Docs, les feuilles (Google Sheets) et les diapositives (Google Slides).

Quant aux propriétaires et administrateurs des fichiers G Suite, ils peuvent surveiller l’utilisation via des journaux d’activité et peuvent révoquer l’accès à tout moment.

Afin de s’inscrire au programme bêta baptisé « Pincode Sharing « , les entreprises doivent remplir un formulaire et sélectionner un domaine non G Suite avec lequel elles prévoient de collaborer fréquemment.

Lire aussi :