Gemalto sécurise les données mobiles avec Smart Guardian

Sécurité

Gemalto propose une clé USB avec encryption sur carte à puce pour protéger, par chiffrement à la volée, les données de l’entreprise.

Le spécialiste de la sécurité sur carte à puce Gemalto lance Smart Guardian : une clé USB de sécurité intégrée à la gamme Protiva et, dans ce cadre, destinée aux entreprises et usages professionnels. Smart Guardian vise à protéger l’accès aux données, notamment en cas de pertes, mais aussi à prévenir les fuites d’informations des terminaux « endpoint » de l’entreprise. « Zero footprint », l’exploitation de la Smart Guardian ne nécessite aucune installation logicielle. Compatibles Windows mais aussi Mac OS et Linux, la clé est par ailleurs livrée avec l’antivirus Mc Afee.

« Smart Guardian est un produit très haut de gamme avec encryption sur carte à puce et un niveau de certification issu du standard américain FIPS de niveau 3, soit le niveau le plus élevé », explique Cédric Collomb, directeur des solutions d’identité réseau chez Gemalto. La clé assure la protection des données stockées par chiffrement à la volée sur le standard AES (Advanced Encryption Standard) en 256 bits. Si la clé USB est perdue, les données restent chiffrées et donc impossibles à exploiter par un tiers. Seul le mot de passe permet de décrypter les contenus.

Mot de passe que l’utilisateur peut gérer lui-même (mode de gestion locale), notamment pour le retrouver depuis un jeu de question/réponse. Gemalto propose également de laisser un administrateur de l’entreprise assurer la gestion des mots de passe via l’offre Token Lifecycle Manager. Ce service permet le déblocage à distance du mot de passe. Enfin, un troisième mode permet à l’entreprise de gérer de bout en bout la clé de sécurisation.

Celle-ci peut d’ailleurs être utilisée comme système d’authentification pour pénétrer de manière sécurisée sur le réseau de l’entreprise. Un service déjà couvert par l’offre Enterprise Smart Guardian de Gemalto (qui permet de signer les courriels, de certifier les connexions aux postes de travail, etc., dans une infrastructure de clés publiques type PKI) que la nouvelle clé USB de l’entreprise vient ainsi compléter.

La Smart Guardian est proposé en deux versions, 2 ou 4 Go, avec ou sans l’implémentation FIPS (Federal Information Processing Standards) 140-2 level 3. Les tarifs à l’unité varient entre 50 et 100 euros et dégressif selon les volumes.

Avec Smart Guardian, Gemalto cherche à segmenter son offre sur le marché de la sécurité. « On fait des clés depuis longtemps pour l’entreprise et banque en tant qu’élément d’identité au même titre que des cartes SIM, justifie Cédric Collomb. Smart Guardian complète notre gamme d’offre ‘carte’ avec mémoire et stockage sécurisé. On répond au besoin grandissant de nécessiter des éléments de stockage et de sécurisation des données pour les entreprises. »

Selon lui, le marché de la clé sécurisée progresse de 25 % environ chaque année. « 87 % des salariés qui utilisent une clé USB s’en servent pour stocker des données stratégiques », rappelle le responsable produit. Un marché au potentiel énorme, donc, où la concurrence se bouscule avec des acteurs spécialisés comme MXI Security, FIE, Mobilegov, les constructeurs Kingston, Sandisk ou encore Cisco et HP.

gemaltoprotivasmartguardian.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur