Gianduia, l'alternative d'Apple au Flash d'Adobe

Logiciels

En basant son framework sur le HTML5, Apple permettra des applications Internet supportées nativement par les navigateurs. Son concurrent direct serait donc plus Sproutcore que Flash.

Apple ne se contente pas de critiquer les défauts du Flash d’Adobe. Il travaille à une alternative. Le nom du frameworkest Gianduia, un chocolat aux noisettes originaire d’Italie. Une présentation en avait été faîte l’été dernier à la « World of WebObjects Developer Conference » (WOWODC). Le développeur Rentzsch, après l’avoir observé, décrivit Gianduia comme un « Cocoa intégré au navigateur, incluant CoreData et WebObjects ».

Apple fait, selon AppleInsider , un usage interne de ce framework depuis presque un an, par exemple dans son programme One-to-One, les réservations de l’iPhone ou encore celles de son SAV « Genius Bar ».

Plusieurs solutions permettent désormais des applications Internet riches. Mais deux catégories sont à distinguer. D’un coté Adobe Flash, Oracle (Sun) JavaFX et Microsoft Silverlight requièrent des plugins, tandis que de l’autre SproutCore, Cappucino et JavaScripMVC se basent sur les standards modernes du HTML5. Avec Gianduia Apple parie sur cette seconde catégorie. Des doutes sont toutefois permis sur la puissance des applications ainsi conçues.

Le WOWODC d’août 2010 serait pour Apple une occasion de communiquer plus abondamment sur ce nouvel outil. A moins qu’ils ne souhaitent pas du tout le commercialiser au grand public…

Steve Jobs a eu beau critiquer Flash pour son coté propriétaire, avec Ganduia il ferait mieux de balayer devant sa porte. Et intégrer la lecture des vidéos Ogg Theora, en licence libre, plutôt que celle en H.264, propriétaire et soumis à licence gérée par la MPEG LA dont Apple, en tant que co-créateur du format (aux côtés de Microsoft, Sony… 26 entreprises au total), recevra des dividendes à partir de 2015.

Gianduia n’est que la suite de l’affrontement entre Adobe et Flash. Mais il est vrai que tant que la solution Flash est bannie de l’Ipad et de l’Iphone, il faut bien qu’Apple propose autre chose…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur