Google bloque les extensions non officielles pour Chrome

LogicielsSécurité

Les extensions qui ne sont pas hébergées sur le Chrome Web Store ne pourront plus être installées sur le navigateur de Google pour Windows. Et ce au nom de la sécurité.

C’est officiel désormais, seules les extensions hébergées sur le Chrome Web Store peuvent compléter le navigateur Google Chrome pour Windows. Cette mesure vise à bloquer la diffusion de modules complémentaires vulnérables aux attaques.

La chasse aux malwares

« À partir de maintenant, pour protéger les utilisateurs de Windows de ce genre d’attaque, les extensions peuvent être installées uniquement si elles sont hébergées sur le Chrome Web Store. Avec cette modification, les extensions qui ont été précédemment installées peuvent avoir été automatiquement désactivées et ne peuvent pas être réactivées ou réinstallées jusqu’à ce qu’elles soient hébergées sur le Chrome Web Store », explique Google dans un billet daté du 27 mai.

Dès novembre 2013, la société Internet américaine avait annoncé lutter contre l’installation d’extensions « malveillantes » dans Chrome. Le renforcement de la sécurité n’est pas l’unique enjeu. Il s’agit également pour Google de consolider son écosystème et de mieux encadrer le développement d’extensions pour Chrome. Pour les développeurs, la multinationale assure « continuer à soutenir l’installation d’extensions locales dans le cadre d’un développement ou d’une politique d’entreprise ».


Lire aussi

Plus de stabilité pour la version 35 de l’écosystème Chrome

Des hackers étendent le support de Windows XP jusqu’en 2019


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur