Google Cloud AutoML : s’ouvrir au Machine Learning en évitant le code

Big DataCloudData & Stockage
google-cloud-ML-intelligence-artificielle

Google Cloud AutoML propose la création de modèles de Machine Learning sans code. La solution est inaugurée avec la reconnaissance d’images.

Google Cloud accélère dans l’exploitation du potentiel IA mis à disposition des entreprises et des développeurs.

La nouvelle offre Cloud AutoML a vocation à “démocratiser” l’accès au machine learning. L’objectif est d’abaisser le niveau d’accès au ML et de booster la productivité en s’initiant à cette technologie IA en plein essor.

La première déclinaison – AutoML Vision – propose la création de modèles personnalisés dédiés aux tâches de reconnaissance d’images.

Argument principal : zéro code

Une mise en œuvre sans code. C’est la promesse de Google Cloud AutoML. La spécification et la transformation des données sont déterminées via une interface simple d’accès.

La création d’un modèle de traitement en quelques minutes est réalisée en quelques minutes.  Le fait de définir un modèle complet prêt pour la production prendrait moins de 24 heures, assure la branche des services BtoB de Google.

Courant 2017, Google a lancé Cloud Machine Learning, une solution d’infrastructure Cloud spécial IA pour mener des projets de Machine Learning et Deep Learning. Elle serait exploitée par plus de 10 000 entreprises  au niveau mondial.

Pour accélérer dans ce domaine, Google dispose ici d’une arme de choix, le TPU (Tensor Processor Unit), un composant dédié spécifiquement au Machine Learning”.

Google Cloud AutoML entre en concurrence frontale avec l’offre Azure Machine Learning Studio de Microsoft mais aussi le service Amazon Machine Learning.

 

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur