Google en Russie et en .ru

Régulations

Il aura fallu plus de deux ans à Google pour récupérer son nom de domaine en .ru !

Le cybersquatting est une industrie florissante en Russie, pour ne pas dire un sport national. Le moteur de recherche Google en a fait les frais en 2002, lors de la sortie de la version russe de son service. Un cybersquatteur renommé avait en effet devancé le moteur et avait déposé le nom google.ru, avant de le céder à un moteur de recherche concurrent.

Google a fait appel auprès de tribunaux russes, et obtenu gain de cause. Mais l’appel interjeté par le nouveau propriétaire du nom aura eu pour effet de prolonger d’une année l’attente de Google pour récupérer son nom de domaine. Le cas Google n’est pas unique. Coca-Cola, Kodak ou Nokia ont dû ruser et parfois aller jusqu’aux tribunaux afin d’obtenir restitution de la propriété de leurs noms. Quant à ‘hewlettpackard.ru’ et ‘pentium.ru’, ces noms de domaine sont encore proposés à la vente sur des sites de cybersquatteurs russes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur