Google verrait bien son Chrome pré-installé dans les PC

Cloud

Ou comment reproduire la stratégie qui a fait le succès d’Internet Explorer

Chrome, le nouveau navigateur open-source de Google est un produit ambitieux et pour beaucoup réussi. Mais dans la jungle des browsers, la concurrence est rude et les places sur le podium sont chères. L’alternative à Internet Explorer (70% du marché) est déjà bien installée avec un Panda roux en constante progression. Et malgré le buzz, Chrome ne dépasse encore 1% de parts de marché.

Comment alors populariser le dernier né de Mountain View ? En s’inspirant de la stratégie de Microsoft ! Google cherche en effet à installer d’office son navigateur dans les PC et aurait entamé des négociations avec certains fabricants. “Nous devrions signer des accords de distributionavec des OEM (Original Equipment Manufacturer ou intégrateurs) et préinstaller Chrome dans les ordinateurs qu’ils livrent”affirme Sundar Pichai, vice-président de Google en charge du développement de produits, à Timesonline.

Cette intégration pourra débuter en janvier prochain, date à laquelle Chrome devrait achever sa phase bêta et ainsi passer en version définitive.

En son temps, à la fin des années 90, Microsoft avait fait de même avec Internet Explorer permettant à son navigateur d’étouffer la concurrence (Netscape) et d’atteindre des parts de marché astronomique (90% contre 70% aujourd’hui). Mais les temps ont changé, cette recette est aujourd’hui moins efficace car le choix est devenu la règle. Par ailleurs, Internet Explorer est toujours intégré à Windows, ce qui lui donne un avantage.

Autre piste : le développement de versions pour des environnements non Windows. Sundar Pichai indique que Chrome pour MacOS et Linux sera lancé lors du premier semestre 2009. De quoi grappiller encore quelques parts de marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur