Green IT et Green Printing : la France bien notée, selon HP

Régulations

HP dévoile les résultats d’une étude européenne portant sur le Green IT et le Green Printing. Les Français font partie des bons élèves.

En mars dernier, HP a mené une enquête au sein de sept pays européens (France, Allemagne, Autriche, Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse), afin d’évaluer l’implication des entreprises dans les domaines du Green IT et de l’impression responsable (Green Printing).

Première bonne nouvelle, la crise actuelle n’impacte que peu ces domaines. 81 % des compagnies pensent maintenir ou augmenter leurs investissements dans ce secteur. Toutefois, seuls 45 % des entreprises ont mis en place une politique de Green IT, un chiffre identique à celui relevé l’an dernier. Les professionnels sont plus hésitants vis-à-vis du Green Printing. 71 % d’entre eux pensent toutefois que cet effort est accessible financièrement, et qu’il peut mener à des bénéfices d’un point de vue économique.

La France est le pays où le Green IT trouve le plus d’échos positifs au sein des entreprises. Selon les responsables de l’étude : “46 % des sociétés ont adopté une politique formelle de responsabilité environnementale et 54 % veulent investir dans le domaine malgré la situation économique, soit l’engagement le plus élevé parmi les sept marchés interrogés. De plus, 92 % déclarent adopter fréquemment ou occasionnellement des pratiques écoresponsables.”

60 % des entreprises françaises interrogées sont également favorables au Green Printing, via l’adoption de pratiques simples : recyclage des consommables, économies de papier, achat d’imprimantes à haute efficacité énergétique, etc. Les professionnels français sont enfin 62 % à utiliser les fonctions de recto-verso des imprimantes (un moyen simple d’économiser du papier), contre 49 % en Europe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur