Haut débit: France Télécom expérimente le VDSL

Régulations

Le ‘Very High Rate DSL’ promet des débits encore plus élevés via un accès mixte fibre optique/paire de cuivre

L’ADSL 2+ à 20 Mb/s pourrait dans quelques années être considéré comme une petite route départementale en terme de débit. France Télécom lance en effet une série d’expérimentations autour des accès haut débit VDSL pour Very High Rate DSL, introduits dans la boucle locale.

La particularité de la technologie VDSL (issue de la famille xDSL) réside dans la possibilité d’amener les débits via une connexion en fibre optique jusqu’aux sous-répartiteurs, puis de les distribuer chez les clients via la paire de cuivre classique et un équipement DSLAM spécifique à la Sous Répartition. Cette technologie pourrait être utilisée par France Télécom pour améliorer l’éligibilité aux technologies DSL. Surtout, elle permettra d’augmenter fortement les débits et de mettre en place différents nouveaux services à valeur ajoutée comme les liaisons symétriques Haut débits pour un usage entreprises entre deux sites. Sur ce terrain, France Télécom viendra concurrencer des opérateurs comme Completel ou Vanco spécialisés dans les liaison inter-sites à haut débit symétriques via la fibre optique. Pour le grand public, France Télécom prévoit la diffusion en multicanal de signaux TV Haute Définition en MPEG4. Pour autant, il faudra imaginer d’autres services, la flambée des débits doit s’associer à de véritables nouveaux contenus. Ce qui n’est pas vraiment le cas aujourd’hui. France Télécom présentera les 10 et 11 mars prochains cette technologie et ses avantages.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur