HP France présente le ‘DEC’, home digital center

Régulations

Big show au studio Gabriel à deux pas des Champs Elysées! HP n’a pas hésité à convier Thierry Lhermitte -un fan d’électronique de loisirs- pour célébrer le lancement, anticipé, de son “home music/ cinéma”

L’illustration claire de la convergence, convergence entre la musique, la vidéo, l’image numérique, l’impression couleur et l’informatique connectée sans fil“. C’est ainsi que les responsables de la division des produits grand public de Hewlett-Packard France ont présenté le ‘DEC’, digital entertainment center ce 14 avril. Cette offre, qui a été introduite aux Etats-Unis l’an passé (“sans qu’elle y ait rencontré un succès extraordinaire“, reconnaît-on) est en cours de “localisation”: le réglage du tuner TV, par exemple, s’effectue automatiquement à partir de la saisie du code postal, lors de l’initialisation de la machine. Ce DEC (clin d’oeil accidentel à feu Digital Equipment ?!) est conçu autour d’une plate-forme “hardware” de PC sous Windows, connectable à Internet et ressemblant à un gros magnétoscope des années 80. En fait, cette grosse boîte noire renferme tout ou à peu près tout, s’agissant de la connectique et des fonctions: lecteur DVD, graveur (avec logiciel de montage vidéo – et possibilité de récupérer le signal de cassettes VHS), lecteur de cartes mémoire “flash”, prise pour console de jeux vidéo, etc. Et le grand atout est que la télécommande par un menu déroulant à l’écran permet de lancer l’une ou l’autre de ces fonctions ou de les associer logiquement (ouvrir un album photo, envoyer ou imprimer; télécharger un fichier, musique ou vidéo, etc.) Pour 1.500 euros (prix public à confirmer, à partir de juin auprès des grands magasins multi-spécialistes -Fnac, Darty…), il faut bien cela, il est vrai. Car la concurrence n’a pas attendu. Citons notamment Microsoft, Intel Media Center, ADS Tech, Pinacle (qui est un périphérique, et non un PC), Fotovista… Cette grosse boîte noire magique (pilotée par une télécommande infra-rouge -petit regret) renferme un peu près tout en effet. Impressionnant, son panneau arrière de connectique! En face avant, on retient surtout le bloc lecteur / graveur DVD, extractible, d’une capacité de 160 giga-octets! De même, la fente réceptrice de mémoires ‘flash’ (“tous les formats“, souligne le démonstrateur -vedette. Ambitions dans les loisirs Mais le fait est là: HP affiche beaucoup d’ambitions en ce domaine, voulant modifier son image de constructeur informatique en fournisseur d’équipements de loisirs, y compris -petit rappel- dans les appareils photo numériques. Selon les responsables de HP France, c’est le niveau, la norme “cinéma” (jusqu’à la configuration d’enceintes 7 + 1) que demande le public averti, sans être constitué de professionnels ou semi-pros de l’image numérique. Pour se rattraper, il est vrai que le système est tout à fait adapté à des écrans vidéo de haute définition, tels que les écrans plasma (les fameuses ‘dalles’ TFT, qui coûtent, à elles seules 1.790 euros… prix qui devrait baisser). Parmi les frustrations entendues, on notera l’absence de prise Peritel -mais elle est prévue, nous a-t-on assuré, comme “connecteur séparé avec les câbles vidéo et son associés“. Idem pour la TNT (TV numérique terrestre): ce n’est pas encore dans le cahier des charges de la localisation, mais cela viendra.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur