HP Helion Rack pousse OpenStack dans les systèmes convergés

CloudDatacentersDSIIAASOrchestrationPAASProjetsServeursVirtualisation

Les systèmes convergés montent en puissance et HP propose l’offre Helion Rack qui repose sur OpenStack. L’objectif est de séduire les entreprises qui veulent s’orienter vers le Cloud privé.

Les systèmes convergés ont le vent en poupe comme l’a montré IDC récemment. La plupart des acteurs se sont positionnés sur le haut de gamme avec des offres comme VCE (d’EMC et VMware désormais) ou les solutions Exalogic d’Oracle. D’autres ont préféré attaquer le milieu du marché comme NetApp avec les FlexPod ou le partenariat Dell et Nutanix ou encore l’initiative de VMware avec Evo Rail.

HP n’est pas à la traîne avec ses produits CloudSystem. Aujourd’hui, c’est le portefeuille Helion du constructeur orienté OpenStack qui s’enrichit d’une offre rack (42U). Cette dernière comprend des serveurs ProLiant DL360 Gen9 et tourne sur la distribution OpenStack et sur la plateforme de développement Helion (basée sur le PaaS de Cloud Foundry). On ajoutera des services d’orchestration et de management issus d’Eucalyptus.

Ce produit pré-configuré et pré-testé a pour objectif d’accélérer le déploiement de Cloud privé au sein des entreprises sur différents types d’applications (test et développement, applications, etc). La plupart ont envie de sauter le pas, mais restent réticentes notamment pour des raisons d’absence de compétences. La solution HelionRack se veut évolutive en rajoutant des nœuds de stockage et de calcul. L’offre sera disponible au mois d’avril et les tarifs varieront selon les configurations, mais HP n’a pas donné de prix indicatif pour une configuration basique, qui peut embarquer jusqu’à 400 VM.

A lire aussi :

HP renforce sa gamme de solutions managées de cloud privé Helion

crédit photo : shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur