HP Software Universe : HP “étudie” le marché de la BI

Logiciels

A la tête de la nouvelle division BI (Business intelligence) d’HP software Group, Kristina Robinson, ex manager de Teradata, nous présente cette nouvelle entité, son positionnement, et ses évolutions

Cette fois, il semble que la BI devienne réellement stratégique chez HP… Quels sont les nouveaux éléments?

La ‘Business Intelligence‘ a toujours été stratégique pour nous. Depuis le 1er novembre 2008, la BI constitue une division propre dans HP Software Group : une organisation dédiée, avec ses propres forces marketing, de consulting… comptant un total de 600 employés dans le monde. Une des concrétisations de la transformation actuelle d’HP.

Par ailleurs, nous sommes le premier client de notre solution de datawarehouse Neoview avec 35.000 utilisateurs.

Mais HP fournit essentiellement du ‘datawarehouse’ et pas réellement des solutions de BI ?

Tout d’abord, l’offre ‘datawarehouse’ comprend aussi des services MDM (Mater Data management, de la gouvernance, de l’implémentation, et des outils additionnels. En outre, nous allons très rapidement l’étendre à la sphère de la BI opérationnelle.

HP va également s’appuyer plus encore sur ses partenaires avec une politique très agressive. Sur les aspects BI, des annonces devraient arriver dans 60 à 90 jours.

Cela passera-t-il par des acquisitions ? Lesquelles ?

Nous regardons ce qui existe sur le marché et évaluons des solutions. Un travail important pour déterminer ce qui pourrait éventuellement nous intéresser. Cependant, il existe de nombreuses possibilités d’extension fonctionnelle de notre plate-forme NeoView. Mais, il est certain qu’une dimension BI représente une nouvelle approche auprès de nos clients, en répondant à des attentes IT proches de leurs activités métier.

En attendant, comment ferez-vous la différence par rapport à des concurrents comme Teradata ?

Haute disponibilité, fort volume de données transactionnelles, très nombreux utilisateurs, processus simples à très complexes… Neoview se montre très opérationnel dans toutes ces situations. Une brique primordiale dans une solution BI de bout en bout. Nous allons nous renforcer sur des secteurs comme la distribution, la banque, les télécommunications, les médias, ou encore la santé. Et justement, les expertises verticales d’EDS représentent un atout supplémentaire pour nos clients.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur