HPE se donne trois ans pour généraliser le modèle « as a service »

Cloud
hpe-as-a-service-neri

HPE réaffirme son intention de commercialiser, sous 3 ans, l’ensemble de ses solutions sur le modèle « as a service ».

« Dans 3 ans, […] tout ce que le groupe vous proposera le sera en tant que service. »

Antonio Neri, patron de HPE, avait fait cette promesse en juin dernier à l’occasion de la conférence utilisateurs Discover.

Il l’a réaffirmé ce 23 octobre lors de la réunion annuelle que la firme organise à destination des analystes financiers.

L’exercice 2022 (qui devrait démarrer le 1er novembre 2021) reste l’objectif fixé.
À cette échéance, HPE commercialisera l’ensemble de ses solutions à la demande, avec facturation sur abonnement où à l’usage.

La démarche repose essentiellement sur GreeLake.
Le groupe revendique 740 clients pour cette offre de solutions informatiques (infrastructure, charges de travail) en pay-per-use, sur site ou en cloud.

hpe-greenlake

Pour illustrer le développement du modèle « as a service », HPE associe des données de Gartner et d’IDC.

as-a-service-gartner-idc

Ses résultats prévisionnels font état d’une croissance de 4 à 6 % du résultat d’exploitation entre les exercices 2019 et 2020. Et de 7 % du bénéfice net en considérant le milieu de la fourchette estimée.

hpe-as-a-service

Photo d’illustration © HPE

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT