HUB Journée de la Data

Oracle améliore la productivité et l’utilisation des données

La plateforme de données Oracle est celle qui offre aux développeurs et aux métiers le plus d’automatismes, avec des facultés de développement, de tests et de déploiement de services facilitant la prise de décision. « Pour sortir de la crise, il faut être inventif, trouver des workflows plus efficaces et les implémenter au plus vite. Notre

La plateforme de données Oracle est celle qui offre aux développeurs et aux métiers le plus d’automatismes, avec des facultés de développement, de tests et de déploiement de services facilitant la prise de décision.

« Pour sortir de la crise, il faut être inventif, trouver des workflows plus efficaces et les implémenter au plus vite. Notre Modern Data Platform est orientée cloud. Elle accélère l’automatisation auprès des métiers, en répondant à des problématiques d’infrastructures hybrides » indique Eric Vessier, Principal Sales Consultant Analytics & data science Oracle France.

Bien qu’une majorité de clients hébergent encore leurs données on-premise, ils migrent de plus en plus vers les infrastructures externalisées. Le sens de l’Histoire…

Evolutivité et souplesse

Véritable facteur accélérateur, la crise sanitaire a imposé le télétravail à de nombreux salariés qui doivent désormais s’entendre à distance autour d’indicateurs communs, de sources de données croissantes et d’outils de visualisation facilitant au quotidien la collaboration entre services.

Les requêtes peuvent être formulées en langage naturel, l’interprétation des résultats étant soutenue par un volet narratif.

En déplaçant ses bases de données vers le cloud, l’entreprise cherche à gagner en souplesse, à fournir des analyses et des synthèses pertinentes aux métiers, sans dépendre d’un nouvel environnement externe. « Nous œuvrons sur l’accès continu aux applications existantes, avec plus de sécurité, et sur la gouvernance des données » explique Eric Vessier.

Alors que l’entreprise doit diminuer les coûts de maintenance des centres de données, et de développement de nouveaux services, la Cloud Data Platform d’Oracle supporte de vastes volumes via un système complet de surveillance et d’analyse temps réel : infrastructure, bases de données, applications.

Agilité et automatisation

Le cloud d’Oracle permet aux développeurs d’améliorer leur productivité via des services complets intégrés pour créer plus rapidement et efficacement des applications modernes.

Outre les environnements de développement et de tests, la production bénéficie aussi de l’externalisation complète de workloads vers le cloud public d’Oracle, qui connait une expansion galopante : Oracle disposera d’ici à l’été 2021 de 36 datacenters dans le monde, dont un en France ; plus que tout autre Cloud provider.

Oracle Database Cloud Service propose la fourniture automatisée de configurations pré-packagées ou d’options pour les équipes DevOps. Et avec Autonomous Database, première base de données automatisée du marché qui s’auto-gère, s’auto-sécurise, et s’auto-répare, fournissant une disponibilité atteignant 99,995% (moins de 2,5 minutes d’arrêt par mois), l’éditeur automatise les tâches d’administration des bases de données. Il vérifie notamment la pertinence des ressources allouées et leur usage en fonction de critères de performances, de sécurité et de disponibilité attendus par l’entreprise. Avec Oracle, vos données n’ont jamais été aussi bien protégées et disponibles.

– Photo d’Eric Vessier, Principal Sales Consultant d’Oracle France