HUB Journée de la Data

Snowflake démocratise l’analyse de données dans le cloud

Créée en 2012, Snowflake aide les entreprises à analyser et à partager leurs données dans le cloud, de façon sécurisée. Sa plateforme de données 100% cloud as a service combine puissance, évolutivité et élasticité.  « Nous aidons les entreprises à sécuriser leur business et à détecter de nouvelles opportunités de croissance. Notre plateforme de données dans

Créée en 2012, Snowflake aide les entreprises à analyser et à partager leurs données dans le cloud, de façon sécurisée. Sa plateforme de données 100% cloud as a service combine puissance, évolutivité et élasticité. 

« Nous aidons les entreprises à sécuriser leur business et à détecter de nouvelles opportunités de croissance. Notre plateforme de données dans le cloud exploite les données structurée et semi-structurées. Nous facilitons la prise de décision et contribuons à mieux piloter la relation avec les clients », explique Mike Uzan, Senior Sales Engineer de Snowflake France.

Avec plus de 3 000 clients, dont un tiers des 500 premières multinationales, l’éditeur de logiciels a réussi son introduction en bourse en septembre 2020, portant sa valorisation à 70 milliards de dollars. L’enthousiasme de Wall Street s’explique par le parrainage de Salesforce et celui de Warren Buffett ; mais c’est aussi son potentiel à remplacer les technologies dites « legacy », tout en accompagnant les migrations multi-cloud des clients qui excite le marché.

Des usages accélérés

« Nous facilitons les migrations cloud à moindre coût, grâce à un écosystème de partenaires incluant les GSI. Il y a toujours un retour sur investissement avec Snowflake car nous accélérons les usages. Notre moteur OLAP respecte le standard ANSI SQL, rendant les codes existants portables sans trop d’efforts. Et l’isolation des workloads permet de garantir des engagements de services. »

Par conception, Snowflake gère trois couches redondantes qui sont mises à l’échelle indépendamment : le stockage cloud, le traitement des requêtes par des entrepôts virtuels, et des services cloud coordonnant l’authentification, les requêtes SQL, ou le chiffrement des données. Les clouds AWS d’Amazon, Azure de Microsoft et Google Cloud forment autant d’autres options d’infrastructure, Snowflake n’imposant pas à ses clients de choisir un prestataire en particulier. En outre, les outils d’alimentation et de restitution déjà en place (ETL, visualisation, reporting) peuvent être conservés.

Flexibilité et cohérence des données

La proposition de valeur arrive au bon moment, tandis que davantage de professionnels veulent profiter d’analyses en temps réel, pour la finance, la comptabilité, la gestion des ressources humaines, le suivi de la relation clients ou d’autres applications associées à des indicateurs de performances.

Dans un contexte de migrations d’applications vers le cloud, avec une volumétrie et des besoins de travail collaboratif croissants, Snowflake apporte un modèle flexible sans créer de nouveau silo de données : « Notre Cloud Data Platform est conçue dans et pour le Cloud. Outre une mise à disposition simplifiée des données, elle accélère le déploiement de nouveaux services analytiques et procure la cohérence et la puissance nécessaires aux utilisateurs simultanés, suivant un modèle de paiement à l’usage », conclut Mike Uzan.

Illustration : photo Mike Uzan