IA et cybersécurité : une alliance stratégique pour les DSI

DSIM2MProjetsRéseauxSécurité

Près de 7 décideurs informatiques sur 10 pensent que, sans IA, leur organisation ne sera pas en mesure de répondre aux cyberattaques à venir.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Face à la multiplication des cybermenaces, les entreprises se tournent vers des solutions à base d’intelligence artificielle (IA) pour renforcer la protection de leurs actifs numériques.

C’est ce que met en avant un rapport international du Capgemini Research Institute. 850 décideurs informatiques ont été interrogés.

Certes, le passage de la preuve de concept au déploiement à grande échelle n’est pas simple (pour 69% des DSI et RSSI concernés). Toutefois, une organisation sur cinq utilisait déjà l’IA avant 2019 pour renforcer sa cybersécurité. Et près de deux sur trois (63%) prévoient un déploiement d’ampleur d’ici 2020.

Pour 61% des répondants, l’IA s’impose donc pour identifier les menaces critiques. Ils sont plus nombreux encore (69%) à juger que, sans intelligence artificielle, leur organisation ne sera pas en mesure de répondre aux cyberattaques à venir.

Nous ne serons pas en mesure de répondre aux cyberattaques, sans IA

La surface d’attaques s’étend et le volume de données échangées augmente. En outre, les analystes en cybersécurité sont submergés par les alertes (pour 56% des répondants).

Ils sont aussi 42% à faire état d’une hausse des attaques ciblant leurs applications sensibles. 43% observent une accélération de la vitesse d’exécution d’attaques cyber.

Renforcer la précision d’une détection

Les organisations prévoient donc de se doter de systèmes de détection/protection en temps réel dopés à l’apprentissage machine (ML).

Il s’agit d’endiguer le flot de cybermenaces et de distinguer les connexions légitimes de tentatives hostiles.

L’IA permettant, pour 69% du panel, de renforcer la précision d’une détection et l’efficacité des analystes en cybersécurité. De surcroît, 74% estiment que l’IA reduit les délais et, pour 64% des professionnels interrogés, les coûts de détection et de réponse aux incidents.

En conséquence, 48% des répondants prévoient une augmentation de 29% en moyenne des budgets consacrés à l’IA dans le domaine de la cybersécurité en 2020.

*850 décideurs informatiques ont été interrogés. 10 pays sont couverts : France, Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas, Suède, Royaume-Uni, Inde, États-Unis, Australie. (Source : « Reinventing Cybersecurity with Artificial Intelligence »)

(crédit photo © GlebStock-Shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :
  • cybersécurité
  • DSI
  • IA