IBM marie déduplication et réplication

Sécurité

En ajoutant la réplication dans sa suite ProtectTIER, IBM apporte la haute disponibilité en réduisant les besoins en bande passante. Attention toutefois aux modalités de facturation.

IBM ajoute la réplication native à sa ligne de produits de déduplication ProtectTIER. Grâce à la déduplication les entreprises économisent en stockage, mais aussi en transmission et donc en bande passante. En effet, cette technologie permet de repérer les séquences d’information répétées et de les « factoriser » pour réduire le volume de données. Ainsi, un fichier joint identique dans plusieurs e-mails ne sera envoyé qu’une fois.IBM a hérité de la technologie ProtectTIER en rachetant le spécialiste de la déduplication Diligent en avril 2008.

La réplication plus efficace et moins chère Par ailleurs, les entreprises nécessitent aussi la continuité de service de leur système d’information. C’est pourquoi la reprise immédiate des données après incident devient indispensable. Souvent réservée aux données très critiques à protéger sur sites distants, la réplication réclamait un investissement conséquent en bande passante (entre autres) puisque chaque information enregistrée devait être envoyée simultanément vers deux ou plusieurs sites (chaque information ! Et pas seulement chaque donnée.).

En associant déduplication et réplication, les solutions ProtectTIER réduisent donc considérablement la circulation des données et font chuter les besoins en bande passante. En outre, les opérations sont plus rapides. Autant de caractéristiques qui allègent les traitements et réduisent les coûts. Et bien entendu, cela devient un bénéfice pour toute application du système ! Que demande le peuple ?

Une acquisition bien rentabilisée En février dernier, le constructeur annonçait ses appliances solutions TS7650 ProtecTIER Deduplication regroupant serveur-stockage et logiciel de déduplication, stockant plus et mieux, en consommant moins d’énergie et d’espace.

IBM précise que la réplication native sera disponible en option payante à partir du 4 septembre, et qu’une mise à jour du logiciel sera proposée pour les modèles existants TS7650G ProtecTIER Deduplication Gateway et TS7650 ProtecTIER Deduplication Appliance.

Le prix serait pour la réplication serait de 2000 dollars par téraoctet de données sur l’appliance. Et la facturation par paliers fait son grand retour…


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur