IDF : le coup dans le dos d’IBM ?

Régulations

IBM annonce les serveurs eServer 326, qui reprennent l’architecture bi processeurs du prédécesseur eServer 325, mais semblent dédiés à la version dual-core de l’Opteron d’AMD

C’est en plein Intel Developers Forum qu’IBM a annoncé sa prochaine génération de serveurs eServer 326, dont l’architecture serait en partie dédiée à la version dual-core de l’Opteron d’AMD attendue pour l’année prochaine.

IBM n’est sans doute pas le premier à faire une telle annonce, précédé par HP et Sun Microsystems, mais elle risque de marquer un tournant, car mis à part Dell, les plus grands acteurs de ce marché ont déclaré leur intérêt pour la technologie d’AMD. L’eServer 326 reprend donc l’architecture globale de l’eServer 325, avec le support de 16Go de mémoire sur 8 slots, deux ports PCI-Express, ainsi que le support de deux disques SCSI ou Serial ATA. On connaît même le prix de la machine de base, 2.186 dollars avec Linux Red-hat 3.0, SuSE Enterprise Linux 9.0 ou Windows Server 2003. On peut cependant s’interroger quant à la politique d’IBM. Certes Big Blue suit l’évolution du marché et de ses concurrents, mais le fabricant dispose aussi de sa ligne PowerPC? Et l’annonce semble incomplète, alors que HP projette de développer une ligne de serveurs Opteron en serveurs 2 voies ou en blades (lames). A moins que l’arrivée des Xeon 64bits n’ait suffisamment retenu l’attention d’IBM pour limiter ‘de facto’ la percé d’AMD chez le constructeur?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur