Ikoula lance iKeepinCloud, son offre de stockage d’entreprise, en mode cloud

CloudPoste de travailStockage
iKeepinCloud

Ikoula s’inspire des fondamentaux du stockage d’entreprise, y allie l’omniprésence du nuage, et accouche d’iKeepinCloud, un service d’hébergement sécurisé de fichiers qui n’est pas parmi les moins onéreux.

Avec iKeepinCloud, le Français Ikoula s’immisce sur le marché du stockage d’entreprise en ligne. Son offre se décline en quatre formules qu’auraient adoptées, depuis leur intronisation en octobre dernier, quelque 1500 clients.

Moins coûteux, en temps comme en budget, qu’une infrastructure sur site, le cloud s’avère également plus fiable, sécurisé et disponible. Dans cette lignée, iKeepinCloud offre 2 Go d’espace disque et 1 Mbit/s de débit symétrique dans sa version gratuite, le tout accessible via une interface web sécurisée, dotée notamment d’un moteur de recherche et d’une prise en charge des téléchargements parallèles.

Le service, qui repose sur des briques open source, est également disponible en mode FTP ou SFTP, et le cas échéant sur couche SSH. La mise à disposition de librairies en Java, C, Perl, PHP, Python et Ruby offre par ailleurs aux développeurs l’opportunité d’orchestrer une interaction logicielle sur la base du protocole WebDav (Web-enabled Distributed Authoring and Versioning) et son système de publication rapide par HTTP.

À l’est, pas de Patriot Act

L’ensemble est hébergé au sein d’un datacenter de 1750 m² situé à Reims. Quelque 4000 serveurs (le double de machines virtuelles) y sont opérationnels en continu, sur trois étages, pour autant d’installations physiques et de niveaux de réplication des données, le tout additionné d’un contrôle matériel de type RAID1. En vertu de son indépendance consécutive vis-à-vis du Patriot Act, Ikoula ne s’octroie aucun droit de regard sur les fichiers qu’entreposent les souscripteurs à l’une ses cinq offres en vigueur.

Outre la version de base du service (sus-évoquée), un premier forfait classé « Bronze » et facturé à hauteur de 4,99 euros HT par mois étend l’espace disque à 10 Go, pour une bande passante de 5 Mbit/s en téléchargement comme en téléversement. Pour 9,99 euros HT, l’abonnement « Silver » double la capacité de stockage et le débit symétrique. Sur la base d’un tarif dégressif, les formules « Business » (24,99 euros HT) et « Pro » (49,99 euros HT) passent respectivement à 50 et 100 Go.

Ikoula, qui fournit en parallèle des plates-formes d’infogérance sur serveurs dédiés pour petites et grandes entreprises, entérine pour l’occasion la compatibilité de son produit avec de nombreux logiciels de sauvegarde tels que Syncmate (Mac), Allwat Sync (Windows) et Areca (Linux). À défaut d’un client mobile officiel, les détenteurs de smartphones se rabattront sur ES File Explorer (Android), SME Storage (payant, pour Windows Phone et BlackBerry OS) ou SuperFiles (iOS).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur