Intel Centrino passe au 802.11n MIMO

Régulations

Intel fait progresser a technologie Centrino : au programme, accélération des
transferts et réduction de la consommation

L’annonce était attendue, Intel a devancé l’industrie et intégré le 802.11n dans sa technologie Centrino et anticipé la prochaine génération du ‘Wireless-N‘, du sans fil à tous les étages à la ‘future’ norme 802.11n.

Le fondeur ne pouvait rester indifférent aux évolutions du marché, et en particulier à l’adoption prématurée ? la technologie n’est pas encore finalisée ? du 802.11n.

En effet, cette technologie Wi-Fi, donc sans fil, embarque MIMO (Multiple Input Multiple Output) qui exploite plusieurs flux radio afin de transférer plus de données (on la retrouve par exemple intégrée dans la nouvelle FreeBox – ndlr).

De plus, elle embarque le ‘Channel Bonding‘ qui combine deux canaux 20 Mhz pour transférer deux données en simultané. Enfin le ‘Payload Optimisation‘ qui permet de livrer plus de données lors d’un même transfert, et donc de réduire le temps de ce dernier.

On peut légitimement s’interroger sur la démarche du fondeur qui intègre 802.11n dans Centrino alors que cette technologie n’est pas encore certifiée ?

En réalité, le risque est limité pour Intel. D’abord parce que la WFA (Wi-Fi Alliance) a déjà planifié la certification 802.11n en prè-standard depuis le troisième trimestre 2006 ; ensuite parce que la certification par la WFA est programmée pour la fin du deuxième trimestre 2007, et que dèjà les commentaires des membres ont été ratifiés à l’unanimité. On le voit, Intel ne prend pas un gros risque?

Un label pour la connexion à Centrino

Pour accompagner cette adoption, Intel lance un nouveau logo, Connect with Intel Centrino. Celui-ci est destiné à être apposé sur les produits routeurs de l’industrie compatibles avec la technologie 802.11n.

Au moment ou les appareils qui embarquent Wi-Fi se multiplient, la question de la capacité de transfert se pose, surtout lorsqu’il s’agit de faire transiter images et vidéo. Ce nouveau label entre dans la stratégie d’Intel de multiplier sa présence dans l’électronique grand public.

Pour cela, la nouvelle génération des composants ‘Wireless-N‘ du fondeur répond dès aujourd’hui à ces besoins, avec une capacité de transfert de données multipliée par 5 et de ‘steaming‘ vidéo multiplié par 2, la réduction de la consommation (plus puissant, le Wi-Fi 802.11n réduit la consommation par la réduction des temps de transfert), et supporte les 2,4 et 5 Ghz.

Ont devrait donc rapidement retrouver ce logo sur de nombreux appareils multimédia dans la maison?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur