Intel met quatre coeurs dans ses processeurs

Régulations

C’est dans le cadre prestigieux du CERN qu’Intel a présenté ses premiers
processeurs Quad-Core, Core 2 Extreme et Xeon 5300

Dans la course aux multi cores, Intel vient de marquer un point. Avec l’annonce des processeurs Quad-Core (quatre coeurs de processeurs), le fondeur reprend la tête face à son challenger AMD, même si c’est au prix d’un léger bricolage.

Stephen Gillich, le directeur marketing Europe de la division entreprise numérique d’Intel, ne le cache pas, Intel visait clairement le ‘time-to-market‘, la mise sur le marché rapide d’une nouvelle technologie multi coeurs.

Deux nouveaux processeurs rejoignent donc la famille des processeurs muti-core du fondeur, l’Intel Core 2 Extreme, plutôt destiné aux postes de travail, et le Quad-Core Xeon 5300, qui vise le marché des serveurs.

Reprenant la stratégie qui a amené l’industrie à adopter les processeurs double coeur, dont le réussi Core 2 Duo, Intel propose tout simplement de doubler la performance de ses processeurs sur un même socket, soit quatre processeurs adressables sur l’emplacement d’un seul…

Les performances délivrées par les nouveaux processeurs sont 50 % supérieures à celles de la précédente génération des processeurs dual-core, à prix égal et dans une enveloppe thermique équivalente.

Là est probablement la clé de ce qui fera le succès du Quad-Core, non pas le gain de place, mais la quantité d’énergie nécessaire pour faire tourner un ensemble de processeurs et dissiper la chaleur qu’ils émettent. Au prix d’une légère surconsommation, quatre coeurs sur un socket consomment quasiment autant qu’un processeur à coeur unique !

Notre annonce d’aujourd’hui nous propulse dans une nouvelle aire de l’informatique“, affirme Paul Otellini, le président d’Intel. “Les capacité des processeurs quad-core vont apporter de nouvelles possibilités pour la science, les loisirs et le ‘business’. Je suis incroyablement fier de ce que les gens d’Intel ont été capables de faire.

Pour autant, le prix à payer pour passer devant AMD risque d’être élevé dans les mois à venir, car Intel a employé une astuce pour arriver à ses fins, son quad-core assoce deux dual-core, chacun dans son ‘die’, sur un processeur unique.

Une astuce au goût marketing prononcé qui ne doit pas nous faire oublier que nous avons à faire à quatre coeurs, et qu’à ce titre la technologie révèle toute sa puissance. Ainsi les experts du CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire) ont-ils mesuré avec le Xeon 5300 un gain de performances de 83 % et un doublement de la puissance restituée par rapport à un Xeon 5100 dual-core.

La technologie Intel est critique pour notre développement du LHC, l’accélérateur de particules créé pour étudier les origines de l’univers. Le LHC (Large Hadron Collider) demande des solutions de très grandes performances pour gérer ses informations en mission critique.”

“Encore en évaluation, le processeur Intel Xeon série 5300 quad-core fournit deux fois la puissance de la précédente génération des processeurs Xeon. Les capacités impressionnantes de la série des processeurs Intel Xeon 5300 seront très avantageuses pour nous permettre de traiter les 15 peta bytes de données que nos expériences nous apportent par année.

Le Xeon 5300 quad-core, en 65 nanomètres, avec un cache de 8 Mo tourne avec une vitesse d’horloge de 1,60 à 2,66 Ghz, sur un bus frontal (FSB) de 1066 à 1333 Mhz, et une consommation thermique de 80 watts ou 120 watts en option pour plus de performances. Au premier trimestre, deux nouveaux processeurs Xeon quatre coeurs plus denses mais moins gourmands seront proposés en 50 Watts. Le prix varie de 455 à 1.172 dollars.

Le processeur quad-core Intel Core 2 Extreme QX6700 sera disponible en 65 nm, 2,66 Ghz, cache 8 Mo, FSB 1066, et sur la famille de chipsets 975X, au prix de 999 dollars le mille chez les fabricants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur