iOS : des chercheurs Google ont découvert six failles de sécurité

MobilitéOS mobiles

Cinq vulnérabilités ont été corrigées lors de la dernière mise à jour d’iOS. Elles peuvent toutes être exploitées via iMessage. 

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Apple et iOS peut dire merci à Google.

Deux chercheurs en sécurité de l’équipe Project Zero de Google ont débusqué et signalé à la firme à la pomme pas moins de six failles de sécurité dans son système d’exploitation.
Elles pouvaient être exploitées par l’application iMessage et sans qu’aucune interaction de l’utilisateur ne soit nécessaire.

Apple a corrigé les six failles lors de la dernière mise à jour iOS 12.4 diffusée le 22 juillet.
Mais l’une d’elle n’a été que partiellement traitée et les détails à son sujet sont restés confidentiels.

Des failles au prix fort sur le marché noir

Quatre des vulnérabilités, dont celle qui n’a pas été entièrement corrigée, peuvent être exploitées via des messages piégés qui libèrent un code malveillant sur les smartphones et tablettes d’Apple qui n’ont pas été mis à jour. Les deux autres ciblent la mémoire.

Selon des estimations de Zerodium et Crowdfense reprises par ZDNet.com, la valeur marchande de ces six failles sur le marché noir se situerait entre 10 et 24 millions de dollars.

L’un des chercheurs Google présentera ses travaux sur ces vulnérabilités lors de la conférence Black Hat de Las Vegas la semaine prochaine. 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :
  • iMessage
  • iOS
  • Project Zero