IPod à 80 Go, incompatibilités et autres rumeurs…

Régulations

Nouvelle salve de rumeurs autour des produits à la pomme

Malgré la pression, le très bien informé site d’informations ThinkSecret continue de dévoiler au public les projets d’Apple en matière de produits électroniques. La première information viendrait confirmer une rumeur qui circule déjà depuis décembre. Apple préparerait la cinquième génération de sa poule aux oeufs d’or iPod avec un baladeur doté d’une capacité de 80 Go. Le disque dur fourni par Toshiba est le premier à exploiter la technologie d’enregistrement perpendiculaire du japonais. Les données binaires sont alignées à angle droit sur le support magnétique, et non plus parallèlement comme c’était le cas jusqu’à présent, ce qui selon Toshiba permet d’augmenter la densité des disques, 206Mo par centimètre carré. Une version de 40 Go à un seul plateau devrait également voir le jour avec un disque qui sera de la même taille que la version à deux plateaux actuellement sur le marché. Côté design, le iPod G5 s’habillera en argent et abandonnera sa traditionnelle robe blanche. Le iPod Mini devrait voir sa capacité passer à 5 Go au lieu de 4 s’appuyant sur les disques durs de Seagate. Cette décision mettra donc un terme au contrat signé avec Hitachi qui équipait l’iPod Mini jusqu’à présent. Enfin, selon plusieurs sites spécialisés, on apprend que l’iPod Shuffle (à mémoire flash) serait incompatible avec certains ordinateurs, notamment de marque Apple! dont l’iMac premier du nom. Les prises USB seraient trop serrées pour pouvoir y insérer le baladeur flash de l’iPod. Il serait impossible de brancher l’iPod et un autre périphérique sur certains modèles. Les différentes sources rapportant l’information, comme AppleInsider, précisent qu’il faudra utiliser un dock, qui n’est pas encore commercialisé ou encore une rallonge USB, type “High Speed” (comprenez USB 2.0) pour pouvoir alimenter le Shuffle. On peut aussi brancher l’iPod sur le port du clavier à condition de posséder Mac OS 10.3.6 puisque les ports du clavier ne sont normalement pas assez alimentés. Enfin, on apprend que la puce de décodage utilisée dans l’iPod shuffle ne supporterait pas certains morceaux AAC encodée par un autre lecteur que iTunes. Un argument de plus pour les détracteurs du couple 100% exclusif iPod/iTunes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur