Japon: le paiement via les mobiles fonctionne

Cloud

Payer sa note de taxi avec son téléphone? Aujourd’hui, c’est possible au Japon pour les porteurs de cartes JCB. Et cela pourrait devenir la norme

Les japonais pourront bientôt payer avec leur téléphone portable, rapporte l’Efma, l’association européenne de management et de marketing financier. Tel est l’enjeu de la norme portée par Mastercard et par JCB, un émetteur de cartes qui compte plus de 55 millions de clients. Pour défendre leur cause, ces géants ont créé une association, qui compte également des opérateurs de téléphonie mobile, à l’image de Vodafone Japon ou encore des sociétés comme Nikos ou Toyota. Pour que ce mode de paiement se diffuse, en effet, il est nécessaire que les commerçants s’équipent d’un appareil qui lise les informations sur la carte et débite le montant du paiement sur le compte de son titulaire.

Tokyo sans contact Déjà, les habitants de Yokohama, une banlieue de Tokyo, règlent leur courses de taxi avec leur téléphone portable, à condition que ce dernier soit équipé d’une carte adéquate, confirme le site arenotech.org. Une société de taxi a accepté d’équiper ses véhicules de lecteurs de carte sans contact. Et, aux Etat-Unis, la chaîne de supermarchés 7-Seven scanne les Blue Cards des porteurs d’American Express, leur permettant un paiement plus rapide. Il reste que, à en croire l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, en France, ces cartes sans contact «posent des problèmes sécuritaires spécifiques qu’il convient de prendre en compte le plus en amont possible pour maintenir un niveau de sécurité acceptable». Gare au vol de portable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur