Java reste le champion des langages de programmation, malgré la montée de C#

LogicielsSécurité

C# talonne maintenant le C++ en terme de popularité. Java reste toutefois le leader des langages de programmation et le Cobol celui de la sécurité.

Tiobe vient de mettre en ligne son index de décembre relatif aux langages de programmation.
Java reste l’offre le plus populaire, avec une note de 17,6 %. Cette dernière est toutefois en baisse de 0,44 point depuis décembre 2010. À l’opposé, le langage C gagne près d’un point et se rapproche plus que jamais de la solution d’Oracle, avec 17,1 % au classement Tiobe.

En troisième place se trouve le C++, préconisé par 8,3 % des développeurs. Il est en perte de vitesse sur an (-0,76 point), risquant ainsi de perdre sa place au profit du C# (8,2 % de popularité, +1,52 point)… si ce dernier ne se fait pas doubler entre temps par l’Objective-C, boosté par le succès d’iOS et de Mac OS X (6,8 % de popularité, +3,56 points).

De fait, en cinq années, l’Objective-C est un des langages de programmation qui a le plus progressé, passant de la quarante-deuxième place à la cinquième. Sa popularité a doublé sur la seule année 2011. Impressionnant.

Une flopée d’offres web

Sans grande surprise, le reste du top 10 est occupé par des langages de programmation dédiés au web. Nous retrouvons dans l’ordre PHP, Python, Perl, JavaScript et Ruby. La plupart des offres stagnent ou sont en baisse en terme de popularité, hormis le JavaScript qui passe à 2,2 % (+0,70 point). La montée en puissance de l’HTML5 est sans nul doute la raison principale de cette brusque montée.

Notez enfin que le langage Basic continue de faire de la résistance. Il se maintient ainsi en septième position du classement Tiobe avec 4,8 % des suffrages. Son score passe même à 5,1 % en prenant en compte VB.NET, curieusement séparé par Tiobe des autres implémentations du Basic.

Sécurité : les programmeurs Cobol bons élèves

Concernant le niveau de sécurité du code créé par les développeurs, nombreux sont ceux qui ont le réflexe de jeter la pierre aux personnes qui adoptent des offres jugées peu professionnelles, comme le Visual Basic.

Les Cast Research Labs vous invitent à changer d’opinion, avec leur étude portant sur la qualité du code de 745 applications verticales écrites dans des langages variés : Java, C, C++, C#, Visual Basic, Cobol, etc. Ces logiciels comprennent un total d’environ 365 millions de lignes de code.

Le VB et le C++ occupent une position médiane en terme de nombre d’erreurs de sécurité détectées. Nous ne pourrons en dire autant des projets écrits en C#, où le pire côtoie l’à peine meilleur. Java s’en sort bien, mais se distingue par sa lenteur.

Les applications écrites en Cobol sont de loin celles où le nombre d’erreurs demeure le plus faible. Et pourtant, ce sont aussi celles comprenant le plus de modules complexes et les objets les plus imposants en nombre de lignes de code. Ceci montre – si besoin était – que cette technologie est bien maitrisée et que ceux qui l’emploient ont su accumuler une solide expérience.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur