Kaspersky livre sa première solution de sécurité pour Mac

Sécurité

L’éditeur russe lance sa solution de sécurité pour l’environnement Mac. Compatible avec Mac OS X 10.4.11 et au delà, il compte séduire un marché restreint.

Kaspersky vient de dévoiler la version Mac OS de son antivirus phare. Utilisant le moteur de Kaspersky Lab, l’éditeur tente de se servir de son expérience sur l’environnement Windows hétérogène pour renforcer la sécurité des postes Apple.

Selon l’éditeur, l’antivirus va au-delà de la simple protection contre les virus, les vers et les chevaux de Troie sur Mac OS mais filtre et est capable d’analyser les menaces portant sur les systèmes d’exploitation Windows et Linux, en empêchant l’utilisation des Mac comme « porte d’entrée » de programmes malveillants sur un réseau d’entreprise hétérogène. Ainsi protégés, les Mac ne seraient plus, selon Kaspersky, le point faible des organisations.

A la loupe, la version Mac est dotée du même moteur que les solutions traditionnelles, à en croire Vartan Minasyan, responsable des produits Mac de l’éditeur « les Mac interagissent désormais avec de nombreux réseaux particuliers ou d’entreprises.Ceux non protégés s’apparentent à des passerelles ouvertes à travers lesquelles les programmes malicieux peuvent pénétrer n’importe quel ordinateur d’un réseau. En configuration entreprises, cela peut conduire à l’infection de dizaines de milliers de machines et à des pertes financières considérables ».

Kaspersky joue donc sur le fait que le Mac, bien que moins sujets aux attaques de part la moindre représentation du parc d’ordinateurs, peuvent être des cibles de choix pour attaquer une structure. Une sorte de porte d’entrée non-sécurisée en somme. De même, afin de lutter efficacement contre les menaces malveillantes, l’éditeur s’appuie sur les quelques 20 millions de programmes enregistrés et sur des bases de données antivirales pour Mac, Windows et Unix, mises à jour toutes les heures.

Enfin, côté interface, Kaspersky promet d’être proche de « l’univers Mac » avec un mode de fonctionnement automatique, qui limite les requêtes intempestives envers les utilisateurs mais aussi avec des données graphiques sur le statut de la protection. Dans les détails, l’édition Mac est compatible sur les versions de Mac OS à partir de la version 10.4.11 pour 39,95 euros. Un achat pour les inquiets ou ceux qui ne se sentent pas miraculeusement immunisés…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur