La 3D native dans les navigateurs arrive grâce au WebGL

Logiciels

Le WebGL est une technologie qui permettra aux navigateurs web d’afficher de la 3D. Disponible publiquement, la spécification est supportée par nombre de navigateurs web.

Le WebGL Working Group vient de mettre en ligne un brouillon de la spécification WebGL, une nouvelle technologie promue par le Khronos Group. Rappelons que le WebGL permettra de gérer des éléments 3D au sein des navigateurs web.

Grâce au WebGL, il sera donc possible d’afficher des animations 3D sans l’aide d’un module complémentaire. Cette technologie s’appuie sur l’OpenGL ES 2.0, le code étant écrit directement en JavaScript. Aujourd’hui, des versions de test d’Apple Safari, de Google Chrome et de Mozilla Firefox supportent le WebGL. Opera fait également partie du groupe de travail et devrait donc intégrer cette technologie dans ses futurs navigateurs. Seul Microsoft (qui fait encore une fois bande à part) manque à l’appel.

Vous trouverez plus de détails sur le WebGL, comment le tester et comment créer des animations 3D, sur le wiki du projet. Ce dernier offre également une galerie de démonstration, qui permettra d’essayer cette technologie.

Une fois la spécification validée, sa diffusion devrait être très rapide. Ceci est d’autant plus logique que le WebGL est d’une importance stratégique pour les navigateurs web, qui pourront ainsi afficher des jeux ou des animations complexes. Ceci explique pourquoi la plupart des éditeurs proposent aujourd’hui un support expérimental de cette technologie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur