Un nouveau coup de froid sur les ventes de PC inquiète Intel et IDC

PCPoste de travail

Un dollar fort et un abandon plus lent que prévu de Windows XP favorisent peu la vente de PC. IDC estime que la baisse sera de 4,9 % cette année.

IDC prédit une baisse sensible du nombre de PC vendus en 2015. La société estime que les ventes devraient chuter de 4,9 %, pour atteindre les 293,1 millions d’unités. Une baisse plus élevée que celle évoquée précédemment (-3,3 %) et nettement plus marquée que celle constatée en 2014 (-2,2 %).

En cause, le renforcement du dollar, qui rend les PC plus coûteux. Mais également l’attente de l’arrivée de Windows 10, qui devrait retarder certains achats. Notez que la baisse touchera surtout les PC fixes (-6,2 %), les machines portables étant relativement épargnées (-3,9 %).

Le marché du PC devrait par la suite se stabiliser, avec des ventes prévues à 291,4 millions d’unités en 2019, explique IDC.

Alerte aux résultats chez Intel

Même son de cloche chez Intel, qui revoit ses prévisions à la baisse. La firme estime que son chiffre d’affaires trimestriel sera de seulement 12,8 milliards de dollars (+/- 300 millions), contre 13,7 milliards de dollars (+/- 500 millions) annoncés précédemment. Le CA de la firme pourrait donc être similaire à celui réalisé au premier trimestre 2014.

En cause, une baisse de vente des PC, et le fait que certains utilisateurs de Windows XP résistent encore et toujours à l’envie de changer de configuration. Là encore, l’arrivée de Windows 10 pourrait inverser cette tendance.

À lire aussi :
CompuLab lance un PC x86 d’un volume de seulement 0,2 litre
Avec le PI330, Zotac frappe un grand coup dans les micro PC
Tablettes, smartphones, PC… : le multi-terminal s’impose

Crédit photo : © Gyn9037 – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur