La Chine en pince pour l’iPhone 6 et 6 plus

MobilitéSmartphones

L’iPhone 6 constitue les meilleures ventes de smartphone en Chine et l’iPhone 6 Plus les troisièmes. Android résiste aux Etats-Unis et au Japon.

L’iPhone 6 et 6 Plus ont battu des records de vente en Chine. La part d’Apple sur le marché mobile est ainsi passée de moins de 18% début 2014 à 27,6% début 2015, selon les relevés de consommation effectués par Kantar Worldpanel. Une hausse annuelle de 9,7% principalement réalisée aux dépens des smartphones Android qui, dans le même temps, passent de 80,3% à moins de 71% du marché.

« Il y a eu un fort appétit pour les produits d’Apple en Chine urbaine depuis le lancement de l’iPhone 6 et 6 Plus et cela a continué au cours du Nouvel An chinois », souligne l’analyste Carolina Milanesi. Un appétit dont a su tirer profit China Mobile qui capte 59% des 27,6% des clients mobiles utilisateurs d’un iPhone en Chine. L’iPhone 6 « constitue les meilleures ventes de téléphone au cours des trois mois précédents la fin février progressant à 10,2% contre 9,5% sur les trois mois précédents la fin janvier », indique Tamsin Timpson, directeur des visions stratégique chez Kantar. L’iPhone 6 Plus constitue la troisième meilleure vente derrière l’offre RedMi Note de Xiaomi. Exit Samsung dans l’Empire du milieu.

Les ventes de l’iPhone en hausse partout sur la planète

Le succès de la nouvelle génération d’iPhone se ressent également sur le reste de la planète. La part d’Apple à progressé partout à l’exception notable des Etats-Unis (-0,5% en un an à 38,8%) et au Japon (-5,1%). Dans ce pays, iOS est tombé sous la barre des 50% du marché mobile. Mais avec 49,8, le Japon n’en reste pas moins la première région (en parts de marché) pour Apple devant les Etats-Unis qui, avec 38,8%, se retrouvent rattrapés par les 38,6% du Royaume-Uni (qui affiche une spectaculaire progression de 8,6 points).

En France, les iPhone 6 et 6 Plus ne semblent pas avoir émoustillé le marché. Il frémit à peine à 21,6% contre 21,1% un an plus tôt. Un marché qui s’intéresse désormais à l’offre Microsoft où Windows réalise 14,2% des parts contre 8,3% précédemment. Si la part de marché d’Android cède quelques points en Europe, l’offre de Google reste néanmoins la première avec plus de 67% du marché. Au dessus des États-Unis (55,6%) mais moins qu’en Chine (70,9%).


Lire également
Apple s’accapare 93 % des profits des ventes de smartphones
Android recule face à iOS en Europe et aux Etats-Unis
Smartphones : les constructeurs chinois prêts pour le haut de gamme

crédit photo : testing / Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur