La défense américaine entre dans sa 2e phase de calcul

Régulations

IBM, Sun et Cray vont doter le Département américain de la Défense du meilleur de leur technologie pour le calcul

L’agence Darpa (

Defense Advanced Research Projects Agency) entend se doter de systèmes évolutifs et hautement productifs pour ses projets militaro-industriels à l’orée de 2009/2010. Trois géants des supercalculateurs ont été mandatés par l’agence : – Cray, qui reçoit 43,1 millions de dollars pour le développement de ses futures architectures Cascade. – Sun, qui reçoit 49,7 millions de dollars pour développer ‘Hero’, un système de calcul en architecture simplifiée destiné aux programmeurs, et capable d’exécuter des ‘quadrillions (10 puissance 15) de calculs par seconde. – Et enfin IBM, avec 53,5 millions de dollars pour son système PERCS, destiné à augmenter sensiblement l’utilisabilité des applications dédiées au Département de la Défense. Selon la Darpa, ce programme, présenté comme la seconde phase du projet calcul, est le plus important dans ce domaine depuis les années 80.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur