La sécurité, un marché à 50 milliards de dollars en 2015

RéseauxSécurité

Les dépenses que les entreprises consacrent à la sécurité ne cessent de progresser. De 35 milliards en 2011, elles passeront à plus de 49 milliards en 2015.

Comme le stockage, la sécurité IT est une industrie en croissance constante; En témoigne cette année encore les dépenses des entreprises en la matière. Selon le Gartner, le marché aura généré 35,1 milliards de dollars en 2011, contre 31,1 milliards en 2010. Avec des projections à 38,3 milliards et 49,1 milliards en 2012 et 2015 respectivement.

Un « succès » (dont se passeraient bien les entreprises si elles le pouvaient) notamment dû à la multiplication des offres de services dans le domaine. « Le marché des services de sécurité a changé rapidement au cours des dernières années avec un nombre croissant de fournisseurs de technologies de sécurité qui proposent leurs technologies en tant que services et les clients préférant souvent les services pour économiser sur les coûts opérationnels tout en consolidant les ressources des initiatives stratégiques liées à la sécurité », justifie Lawrence Pingree, directeur de recherche au cabinet d’analyse.

Intégration et développement premier poste de dépenses

Les dépenses consacrées au développement et l’intégration des solutions sont les plus importantes dans les budgets sécurité. Elles s’élèvent à 11,3 milliards de dollars en 2011. Plus que la nécessaire partie d’analyse des besoins (le consulting) qui se chiffre néanmoins à plus de 9,6 milliards. Les dépenses liées à la gestion (IT Management) atteignent 8 milliards, devant la maintenance applicative (5 milliards) et matérielle (1,1 milliards).

A noter que les investissements consacrés à l’ensemble de ses besoins sont tous en hausse. L’IT Management devrait même exploser en 2015 à près de 15 milliards de dollars. Comme quoi, l’automatisation des tâches en matière de sécurité est loin d’être à l’ordre du jour…

L’Amérique comme base de lancement

Plus un pays est équipé en solutions IT et plus il est amené à investir pour sa sécurité informatique. Dans cette optique, il n’est pas vraiment étonnant que l’Amérique du Nord constitue le premier marché de la sécurité avec une part de 14,6 milliards prévue pour 2012 et 19 milliards en 2015. Suit l’Europe de l’Ouest avec près de 12 milliards l’année prochaine (plus de 14 milliards en 2015). Le Japon à lui tout seul générera plus de 5 milliards en 2012, soit plus que la zone Asie/Pacific avec 4,7 milliards l’année prochaine. Mais le pays du Soleil levant se fera dépasser dans 4 ans avec près de 6 milliards contre 7 milliards pour le continent.

Autrement dit, l’Amérique du Nord constitue le premier marché à viser pour les nouveaux entrants. « Nous encourageons ces fournisseurs à continuer à investir dans ces stratégies pour rester pertinent sur d’autres marchés, notamment émergents à forte croissance », commente Lawrence Pingree. Pour les autres, les fournisseurs déjà bien installés sur le continent nord-américain, « il peut faire sens de concentrer les efforts sur les régions avec des taux de croissance plus élevés et moins de pénétration sur les marchés de services globaux. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur