L’Académie Oracle sélectionne huit SSII pour son jury

Cloud

Une opération originale pour recruter 60 consultants

Un éditeur souhaitant faire la promotion de ses solutions, huit grandes sociétés de services désireuses de recruter des profils spécifiques pour travailler avec ces logiciels? Résultat : Executive University Oracle, une campagne de recrutement originale avec une forte communication ! Tout le monde y gagne, et empoche un bénéfice d’image au passage.

Débaucher 60 spécialistes pour les transformer en consultants

L’objectif? Recruter 60 consultants informatiques au profil très spécifique. Trois domaines sont concernés : les ressources humaines, la finance et la gestion de la relation client.

Toutefois, les SSII souhaitent recruter des opérationnels métiers non informaticiens, puis les former ensuite pour devenir consultants dans leur branche traditionnelle. On constate souvent que les projets informatiques réussis passent par ce type de consultants, connaissant les concepts et le vocabulaire métier des utilisateurs finaux.

Néanmoins, ils ont besoin d’une formation aux outils et démarches informatiques. C’est ici qu’Oracle trouve son intérêt : ces consultants seront exclusivement formés à ses technologies. Les huit SSII sont Accenture, Atos Origin, Capgemini, CSC, Ineum Consulting, KSA, Steria et Unilog. Une belle brochette attractive. Et il fait au moins cela pour amener ces personnes à abandonner leur poste et tenter cette aventure.

Les trois étapes de l’Académie ERP

Ce lundi 18 décembre, les candidats éventuels pourront déposer leur CV et informations sur www.oracle-community.com. Sur ce portail, trois entrées seront possibles : RH, Finances ou CRM. Ensuite, les SSII intéressées contacteront les candidats à des entretiens menés lors des trois journées consacrées aux entretiens chez Oracle : les 14, 15, 16 mars 2007. Bien entendu, un même candidat pourra être contacté par plusieurs des sociétés concernées. Pour attirer ces candidats, les entreprises devront leur proposer des rémunérations attractives, et des évolutions de carrières séduisantes. Les plus demandés pourront en quelques jours faire monter les enchères? Les profils devront justifier d’une expérience de trois à six ans dans leur secteur. Puis, trois mois sont planifiés pour laisser le temps aux sélectionnés de formaliser les contrats et de quitter leur entreprise actuelle. Durant l’été 2007, ils suivront une formation de six semaines aux technologies Oracle, avant d’intégrer leur poste en SSII dès septembre 2007. Un premier succès dynamisant En 2006, le même type d’opération avait été mené pour 44 recrutements par trois sociétés (Cap Gemini, KSA, et CSC). Le succès de l’an dernier semble au rendez-vous puisque cette campagne est relancée avec cette fois huit entreprises. D’ailleurs, Oracle prévoit, avec ces mêmes acteurs, de relancer cette initiative avec l’objectif de former 300 professionnels au métier du conseil. Autant d’excellentes occasions de changer de métier. Et si les secteurs concernés se mettaient à débaucher des informaticiens ?


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur