Le 100 Mbps mobile va-t-il bientôt débarquer?

Régulations

Difficile d’apporter une réponse définitive mais dans tous les cas, les
opérateurs semblent travailler sérieusement sur la question…

Alors, qu’à l’heure actuelle, le haut débit mobile 3G stagne a un débit maximum de 3,6 Mbps (pour la version HSDPA), certains grands noms des télécommunications discutent et travaillent ensemble pour définir un nouveau standard qui pourrait atteindre la vitesse de 100 Mbps.

Alcatel-Lucent, Ericsson, Nokia, Nokia Siemens Networks, Nortel, Orange et sa maison mère France Telecom mais aussi T-Mobile et Vodafone ont tous annoncé leur intention de développer le LTE pour Long Term Evolution, une version améliorée et plus rapide que l’actuelle 3G.

Cette collaboration baptisée LTE/SAE (System Architecture Initiative) a déjà commencé son travail et des détails sur le fonctionnement de ce futur standard seront publiés prochainement.

Cette initiative va permettre de tester cette nouvelle norme et de mener des expérimentations en terme d’interopérabilité des terminaux.

Ces efforts communs de développement vont durer entre 18 et 24 mois.

Selon ce consortium, la technologie LTE va permettre “de réduire les coûts opérationnels pour les opérateurs et un taux de transfert des données bien plus important. Le temps de latence va également se trouver réduit. Enfin, l’expérience du côté utilisateur sera plus agréable et riche et l’expérience mobile encore plus intense.”

Les premiers réseaux LTE feront leur apparition entre 2009 et 2010 et devraient coûter aux opérateurs la bagatelle de 26 milliards d’euros !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur