Le marché de la Voix sur IP nécessite-t-il une régulation?

Régulations

Aux Etats-Unis, le débat bat son plein s’agissant des solutions de Voix sur IP et de leur éventuelle régulation, sur le modèle de la téléphonie

L’annonce, la semaine dernière, d’une offre de téléphonie via Internet par AT&T et Time Warner a réveillé certaines tensions, car il s’agit bien d’un “bypass” ou contournement des services des opérateurs télécoms traditionnels. La FCC, la très respectée Commission fédérale des communications, s’est saisie du dossier il y a deux semaines, et a entamé une série d’auditions. Michael K. Powell, son président, a donné le ton il y a quelques jours : il est probable qu’il soutienne que les appels via Internet soient considérés comme différents des appels de téléphonie classique -ce qui impliquerait une régulation prudente de ce marché. «

Il n’y a pas de différence technique ou fonctionnelle entre un appel via Internet et d’autres données ?qu’il s’agisse de « bits », d’e-mails ou de pages Web », a-t-il déclaré. Selon lui, la technologie sous-jacente est suffisamment différente, en sorte qu’il ne serait pas pertinent de soumettre les appels via Internet « à 100 années de régulations et de jugements». A ce jour, aux Etats-Unis, le trafic Internet a été, pour l’essentiel, dérégulé et détaxé: les hommes politiques et les régulateurs ont estimé jusqu’ici que la technologie et le commerce en ligne ont pu ainsi bénéficier d’une forte croissance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur