Le multimédia ne connait pas la crise en France

Cloud

L’Observatoire des dépenses médias et multimédias a mené une étude démontrant que les français ont dépensé 2324 euros en équipement. En  (soit 4,3% de plus par rapport à 2008).

Malgré le martellement médiatique de la crise et les ecchymoses que cette dernière a pu créer dans certains domaines, les consommateurs français ne semblent pas avoir lésiné sur les achats des équipements multimédia. Avec une consommation en hausse de 4,3%, à raison de 2324 euros par foyer, en regard de 2008, le multimédia est apparemment devenu indispensable.

Internet par exemple, est maintenant un moyen incontournable pour s’informer. Le développement des mini PC, tel que les netbooks spécialement conçus pour la navigation sur le web, sont particulièrement appréciés.

Le budget des français consacré à la toile ne cesse d’augmenter, sa part de marché dans le multimédia occupe 22%. Par ailleurs, le montant des dépenses consacrées aux abonnements ont également augmentées, il représente aujourd’hui 11%. En seconde position parmi les têtes de listes, se trouve l’ audiovisuel, avec une hausse de 8% : 635 euros de dépenses pas an, redevances incluses.

L’étude explique cette hausse par l’annonce de la prochaine disparition de la diffusion analogique terrestre du signal hertzien de la télévision. Les foyers chercheraient ainsi à se munir d’équipements numériques.

Du côté des baisses se trouvent les achats de CD : -23,5%. Les ventes s’effondrent, comme le répètent inlassablement les producteurs, et les foyers consacrent de moins en moins d’argent à la musique.

Enfin, pour la téléphonie représentant un tiers des dépenses, elle augmente de 3%. Une hausse moyennement conséquente par rapport à la position qu’elle occupe sur le marché. Mais le plus surprenant en ces temps de consommations « utiles » est l’augmentation de 4% des ventes de consoles de jeux vidéo. A contrario, les achats de jeux quand à eux, diminuent.

Ce qui ressort néanmoins des statistiques de l’institut Médiamétrie qui a réalisé l’étude, est la nette augmentation des dépenses des français dans le secteur des médias et multimédias. L’étude a été réalisée en avril-mai 2009 par interview auprès de 1735 foyers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur