Le Samsung Galaxy S6, nouveau champion des performances ?

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphones
Samsung Galaxy

Les Galaxy S6 et S6 Edge de Samsung battent des records au benchmark AnTuTu. Seul le Tegra X1 semble pouvoir résister à ce déferlement de puissance.

Les Galaxy S6 et S6 Edge sont les nouveaux smartphones de haut de gamme de Samsung. Des terminaux mobiles équipés d’un puissant processeur, l’Exynos 7420, gravé en 14 nm et pourvu de huit cœurs ARM 64 bits : 4 Cortex-A57 à 2,1 GHz et 4 Cortex-A53 à 1,5 GHz.

Au benchmark AnTuTu, l’Exynos 7420 des Galaxy S6 décroche un score compris entre 65.000 et 69.000 points suivant les tests. De quoi se rapprocher du leader du secteur, le Tegra X1 de Nvidia (environ 75.000 points). Les deux composants ne jouent toutefois pas dans la même cour.

Gravé en 14 nm, l’Exynos 7420 est adapté au monde des smartphones. Le Tegra X1 est pour sa part conçu pour les tablettes de haut de gamme et le monde de l’électronique embarquée. Ses besoins en énergie et sa dissipation thermique le rendent inapte à une utilisation dans des terminaux mobiles de petite taille. Son score au benchmark AnTuTu suggère une puce dont les cœurs Cortex-A57 seraient cadencés aux alentours de 2,3 GHz.

Graphismes, stockage…

Les deux composants sont au coude à coude dans le domaine des graphismes 3D, où l’offre de Nvidia ne l’emporte que d’une courte tête. Cette dernière propose toutefois un GPU dont la puissance pourra être exploitée pour des calculs massivement parallèles. Dans ce cadre, le Tegra X1 dépasse largement son concurrent.

Enfin, la partie stockage des nouveaux Galaxy, qui s’appuie sur un module UFS 2.0, semble particulièrement véloce.

À lire aussi :
MWC 2015 : Les Samsung Galaxy S6 et S6 Edge font leur show
128 Go de stockage à haute vitesse dans les smartphones ?
Ventes de smartphones 2014 : Android et iOS maîtres du monde


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur