Le Times lance un service d’actualités télévisées sur Internet

Régulations

Le vénérable quotidien britannique, fondé en 1785 et diffusé à plus de 650.000 exemplaires, lance un service de télévision sur le Web avec contribution des internautes

Le journal conservateur, propriété du magnat de la presse australien, Rupert Murdoch, vient d’annoncer le lancement d’une chaîne de télévision dédiée à l’actualité et diffusée sur la Toile.

L’objectif premier: multiplier le chiffre d’affaires du titre avec des services en ligne de plus en plus performants et un nombre de pages vues sur l’URL du journal. Dans un communiqué, le groupe précise que pour le contenu il allait faire appel à des prestataires extérieurs comme les agences de presse Reuters, AP ou AFP et, plus simple, la chaîne BskyB dont il est propriétaire… Enfin, et c’est là le volet le plus original de l’annonce, le journal britannique annonce qu’il va diffuser des images de ses lecteurs, si elles sont pertinentes en termes d’actualités. Par exemple pour des extraits filmés depuis des téléphones portables. D’après les chiffres avancés par l’organisme indépendant ABC, l’édition sur papier du quotidien a été diffusée en avril 2006 à 654.000 exemplaires par jour en moyenne. Ce qui n’est pas une très bonne performance. Le titre papier est plutôt sur le déclin, souffrant peut-être d’une cannibalisation avec le site Web, qui marche très bien puisque, 59,9 millions de pages ont été imprimées au mois de mai. Avec cette annonce, le groupe Murdoch confirme son statut de géant de l’édition, le quotidien populaire The Sun, premier tirage du pays avec 3,1 millions d’exemplaires en avril, compte déjà 500.000 abonnés à son service de paris mutuels en ligne. L’objectif du Times est de “tripler le nombre de pages imprimées ces prochaines années” sur le site, selon Les Hinton, le président de News International (groupe Murdoch) cité dans le journal. La stratégie du groupe, a expliqué M. Hinton, est de “protéger et étendre” ses titres en “développant leur audience en ligne et sur les téléphones portables”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur