Le Top Ten des virus mai 2005

Sécurité

Changement surprise au classement Sophos des dix premiers virus informatiques pour le mois de mai 2005 : le ver Sober-N, un ‘petit’ nouveau, déloge Zafi-D de la première place

Il était présent à la première place du classement des dix premiers virus informatiques depuis décembre 2004,

Zafi-D, mais le classement de mai 2005 établi par le réseau mondial de stations de surveillance de l’éditeur de solutions antivirus Sophos révèle l’entrée par la grande porte d’un nouveau venu, le ver Sober-N. Se faisant passer pour une offre de billets d’entrée à la prochaine Coupe du Monde de football en Allemagne, Sober-N a été détecté au début du mois, et il s’est rapidement répandu dans plus de 40 pays, atteignant au plus fort de sa diffusion 4,5% du total des courriels échangés, soit près de la moitié des signalements. “Sober-N représente une des attaques les plus violentes qu’on ait vues depuis le début de l’année“, commente Annie Gay, directeur général de Sophos France et Europe du Sud. “Il s’est diffusé particulièrement rapidement au début du mois, utilisant des astuces d’ingénierie sociale, comme l’offre de billets gratuits pour la Coupe du Monde, pour inciter les destinataires à cliquer sur la pièce jointe infectée.” “Apparu quelques semaines plus tard, le cheval de Troie Sober-Q recherchait les ordinateurs infectés par Sober-N pour les transformer clandestinement en ″machines à spammer″ (ou postes zombies). Les messages de spam envoyés alors avaient pour lignes d’objet des titres tels que ″Le Bombardement de Dresde est Extrêmement Regrettable″, ″Le Génocide Arménien Hante Ankara Depuis 90 Ans″, ″Dresde 45″ ou ″Les Tabloïds Turcs Rendent l’Allemagne Furieuse avec des Comparaisons Nazies″.” Un autre virus figurant au Top Ten a fait son apparition en mai, parmi les 1.515 nouveaux virus, vers et chevaux de Troie détectés par Sophos au cours du mois de mai 2005. “Il s’agit également d’un ver à diffusion massive accompagné d’un cheval de Troie, permettant à d’autres personnes d’accéder à l’ordinateur infecté. Bien qu’il ne compte que pour 1,6% des virus détectés en mai, il est préoccupant en raison des sévères dommages qu’il peut causer aux entreprises touchées.” Les statistiques établies par l’éditeur montrent que 2,62% des courriels échangés en mai, soit 1 message sur 38, étaient infectés par des virus. Un pourcentage en hausse légère par rapport à celui relevé en avril. Le Top Ten Sophos de mai 2005

1. 43,8% Sober-N 2. 14,5% Zafi-D 3. 13,1% Netsky-P 4. 3,1% Netsky-D 5. 2,0% Zafi-B 6. 1,6% Mytob-AZ 7. 1,5% Mytob-Z 7= 1,5% Netsky-Z 7= 1,5% Mytob-E 10. 1,4% Netsky-N


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur