Le W3C relance HTML

Régulations

Le World Wide Web Consortium invite les communautés à contribuer à
faire écoluer le langage HTML… Mais quid d’une prochaine version du
métalangage !

Depuis la publication par le W3C de la dernière spécification de HTML, la version 4.01 en décembre 1999, qui n’était d’ailleurs qu’une évolution mineure de la version 4.0 publiée en décembre 1997, le langage n’a plus évolué.

Sur le nouveau millénaire, le W3C s’est concentré sur XML (Xtensible Markup Language), marquant l’abandon de SGML à l’origine du HTML. Cependant, présenté dans sa version 1.0 le 26 janvier 2000, XHTML n’est en réalité qu’une reformulation du HTML 4.01, et surtout ce langage n’a pas rencontré le succès !

Et même si le W3C travaille au développement de XHTML 2.0, le langage HTML reste encore très largement à la base de la plupart des pages web, au point que des projets concurrents de développement d’une nouvelle version modernisée de HTML sont apparus.

Mais le W3C et son directeur Tim Berners-Lee, accessoirement l’inventeur du langage HTML, entendent garder la main sur le langage?

Le langage HTML a commencé simplement, avec un balisage structuré, aucun impératif d’octroi de licence et la capacité d’être associé à tout. Plus que tout, c’est à ces qualités de simplicité et d’ouverture qu’il doit son omniprésence et son énorme succès“, explique Tim Berners-Lee.

Il est temps de revisiter ce standard pour l’adapter aux besoins actuels des différentes communautés, de manière visible et ouverte, et pour ce faire, nous comptons sur la collaboration des fabricants de navigateurs.

Le W3C a donc lancé un appel à la communauté et annoncé l’adaptation de la charte du Groupe de travail HTML pour favoriser une participation active des fournisseurs de navigateur, concepteurs d’application et développeurs de contenu.

Il a également annoncé une nouvelle charte pour le Groupe de travail Forms – qui poursuivra ses travaux sur l’architecture des XForms, dont l’adoption s’est généralisée – et la révision de celle du Groupe de coordination Hypertext.

On a du mal cependant à voir où le W3C veut en venir ? En effet, le communiqué du consortium n’a pas manqué d’affirmer que “Le XHTML a montré sa valeur sur d’autres marchés“, et réaffirmé que “Un des objectifs sous-tendant la conception de XHTML 2.0 consiste à garantir qu’il soit aussi générique que possible et en mesure de réutiliser les standards XML actuels, dont les Xforms, XML Base et XML Events à la place des fonctionnalités HTML aux fins similaires” !

Sa stratégie n’est-elle pas plutôt de relancer les travaux sur un éventuel HTML 5.0 qui au final seront intégrés dans XHTML 2.0 ?

La demande est forte pour la modernisation de HTML, et on attend la réaction du WHAT WG (Web Hypertext Application Technology Working Group), un groupe dissident qui travaille sur le projet d’une nouvelle version de HTML, nommée HTML 5?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur