Le W3C simplifie le développement des sites web mobiles

Logiciels

Un outil de vérification des pages web est fourni. Ce projet ‘open source’ est largement soutenu par les acteurs du monde mobile

Le W3C veut simplifier le travail des développeurs souhaitant créer des sites web à destination des terminaux mobiles. À cet effet, le consortium lance un nouvel outil de vérification, MobileOK, disponible à cette adresse. Il fournit à la fois une note d’évaluation générale et des conseils permettant d’améliorer la compatibilité avec les terminaux mobiles.

« Le nouveau vérificateur s’appuie sur la suite d’outils d’assurance qualité que propose le W3C pour aider les concepteurs et les développeurs d’outils de création à produire un contenu propre », déclare Tim Berners-Lee, directeur du W3C. « Un contenu propre confère de nombreux avantages aux auteurs et aux utilisateurs. Le vérificateur mobileOK contribue à améliorer le contenu à chaque étape de la création. Vos utilisateurs mobiles vous remercieront à chaque fois que le score de votre contenu progressera. »

Ce produit s’appuie sur la recommandation W3C MobileOK Basic Tests 1.0, rendue publique il y a quelques jours. Elle se fonde sur les techniques de « meilleure pratique », édictées par le MWBP (groupe de travail des meilleures pratiques du web mobile). MobileOK est un projet open source, qui continuera à évoluer dans les mois à venir. Il est soutenu par des chefs de file de l’industrie, par exemple Deutsche Telekom, ainsi que par le projet européen MobiWeb2.0.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur