Lenovo offre une cure de jouvence à sa série ThinkPad T

Poste de travail
lenovo-thinkpad-t

Dédiée au monde de l’entreprise, la série de PC portables Lenovo ThinkPad T se détache sensiblement des traits austères qui la caractérisent, avec un modèle 431s au design suggestif.

Sous la bannière “PC+”, Lenovo fait évoluer la silhouette de ses ultrabooks professionnels dans une logique de convergence.

Illustration avec la série ThinkPad T, dont les lignes s’épurent et se modernisent avec le modèle 431s, représentatif d’une politique : un ordinateur portable destiné au monde de l’entreprise peut arborer un design aussi suggestif qu’un produit grand public. C’est dans cette logique que la principale évolution est à mettre à l’actif du châssis, qui adopte un coloris gris anthracite dont la finition satin contraste avec les traits noirs austères caractéristiques des précédentes générations.

Le châssis, mais pas que

L’alliage du magnésium et de la fibre de carbone reste d’actualité comme un compromis entre légèreté (1,34 kg pour la configuration de base) et robustesse, un élément que Lenovo fait valoir auprès de certains secteurs de métiers amenés à exercer en extérieur, comme le bâtiment et l’environnement. Ainsi cuirassé, le T431s affiche plus de 2 cm d’épaisseur, mais reste mobile par essence. En témoignent la disparition du lecteur optique, l’implémentation optionnelle d’un modem 3G et une priorité accordée à l’autonomie.

L’écran mat de 14 pouces rajeunit lui aussi. Une révision du mécanisme au niveau des charnières permet désormais l’inclinaison à 180 degrés. La résolution plafonne toutefois à 1600 x 900 points, sans technologie tactile. Pour accommoder l’expérience utilisateur sur l’interface Modern UI de Windows 8, les efforts se sont portés sur le touchpad. Le voici qui intègre désormais les boutons de clic et une technologie multitouch à 5 points de contact. Le clavier suit la tendance. Fortement inspiré du modèle embarqué sur la série ThinkPad X1, il intègre des touches dédiées aux principales fonctions de l’OS de Microsoft.

Dans la veine des ultrabooks

Pour maintenir le prix d’appel à moins de 1000 dollars, Lenovo fait notamment des concessions en termes de stockage. En entrée de catalogue, on bénéficie ainsi, pour 949 dollars HT (environ 877 euros TTC), d’un disque dur de 320 Go, de 4 Go de RAM et d’un processeur Intel Core i5 (3e génération, bicoeur à 1,8 GHz). Il existe des modèles équipés en Core i7, avec jusqu’à 12 Go de mémoire vive et un SSD (ou de l’hybride).

Toutes les déclinaisons du ThinkPad T431s ont en commun 2 ports USB 3.0, un lecteur de cartes SD, une batterie 3 cellules de 47 Wh (8h d’autonomie constructeur), ainsi qu’une connectivité VGA / MiniDisplayPort et une interface Ethernet Gigabit. Bluetooth 4.0 et Wifi 802.11n sont livrés de série, au contraire de la 3G HSPA+ et du rétroéclairage clavier.


Lenovo ThinkPad Tablet 2 : la tablette x86 Windows 8 des pros en images

Lenovo ThinkPad Tablet 2 : la tablette x86 Windows 8 des pros

Image 21 of 21

Lenovo ThinkPad Tablet 2
Arrivés au bout de notre test le verdict est sans appel : impressionnant. Cette tablette x86 rivalise en finesse, en légèreté et en puissance avec les meilleures offres ARM. Mieux, l’autonomie est tout bonnement exceptionnelle ; entre 8 heures et 10 heures.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur